CONSEIL AUX ENTREPRISES

Après un an d’implantation à Lille, Amaris en redemande

Publié dans l'édition Nord N. 8792 par

Le cabinet de conseil en management et technologie suisse s’est implanté en août 2015 à Lille. Depuis, la région est devenue l’épicentre de l’activité du groupe dans le grand nord de la France, et de nouveaux recrutements s’annoncent.  Spécialisé depuis dix ans dans le conseil auprès d’entreprises des nouvelles technologies, des télécoms, de l’ingénierie, des […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Sébastien Piaton est le directeur d’Amaris Lille, Strasbourg et Belfort.

Le cabinet de conseil en management et technologie suisse s’est implanté en août 2015 à Lille. Depuis, la région est devenue l’épicentre de l’activité du groupe dans le grand nord de la France, et de nouveaux recrutements s’annoncent. 

Spécialisé depuis dix ans dans le conseil auprès d’entreprises des nouvelles technologies, des télécoms, de l’ingénierie, des biotechnologies ou de la pharmacie, le cabinet Amaris est aujourd’hui présent partout dans le monde, au travers de 60 bureaux et d’un peu plus de 2 500 employés. Il offre à ses clients une expertise externe sur différents dossiers. “Notre métier, c’est d’aider nos clients à avancer plus vite sur leurs projets, de réduire autant que possible le ‘time to market‘ et d’accélérer le retour sur investissement”, explique Sébastien Piaton, le directeur d’Amaris Lille, Strasbourg et Belfort. Le groupe, qui a fait de la proximité l’une de ses priorités, progresse au rythme de cinq à six ouvertures de bureaux par an, dans le but d’offrir un maillage resserré du territoire à ses clients. En France, Amaris est ainsi présent à Nantes, Paris, Strasbourg, Belfort, Lyon, Aix et Toulouse, et donc depuis un an à Lille. La firme suisse y a en effet implanté un bureau d’une quinzaine de personnes, pour se rapprocher de sa clientèle nordiste et élargir son portefeuille de clients. Un choix dont le cabinet se félicite aujourd’hui, le potentiel de la région s’étant révélé bien plus important que ce qui était d’abord soupçonné. “Je m’attendais à un potentiel important, mais ça dépasse mes attentes. Lille est vraiment un grand centre de business, à l’échelle française et européenne. Il y a beaucoup de choses à y faire pour nous, la région est très dynamique et l’état d’esprit dans lequel on y fait des affaires est très agréable”, estime Sébastien Piaton. En à peine un an, le bureau lillois s’est en effet révélé le moteur de la zone nord-est de la France. “En moins d’un an, nous avons pu mesurer le potentiel très fort de la région ; nous avions bien sûr prévu que ça marcherait, mais pas aussi fort. Nous avons largement rempli nos objectifs cette année, et nous prévoyons d’atteindre les cinquante salariés l’année prochaine. A terme, le bureau de Lille devrait compter une centaine de salariés et réaliser un chiffre d’affaires de plusieurs dizaines de millions d’euros d’ici quelques années, prévoit le responsable. Le Nord compte énormément de sièges sociaux de gros acteurs, et nous permet d’être très actifs sur tous nos secteurs d’expertise.” Amaris compte ainsi de nombreux clients dans les secteurs de la distribution et du retail, mais aussi dans l’industrie ou encore la banque et assurance. La région lilloise permet également la synergie entre les bureaux du nord-est de la France, et ceux situés en Belgique et au Luxembourg, qui partagent un certain nombre de clients avec la France. La présence de nombreuses écoles d’ingénieurs et de commerce à Lille assure également à Amaris un précieux vivier de recrues, pour son agence en locale, mais aussi pour l’ensemble du groupe.