INITIATIVE TERNOIS‑ARTOIS‑7 VALLÉES DÉVELOPPE LES MATINALES

Les artisans à l’assaut des marchés publics

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9597 par

Initiative Ternois‑ Artois‑7 Vallées a mis en place des rendez‑vous matinaux à destination des chefs d’entreprise. Ces rencontres se déroulent autour de thèmes fédérateurs. La dernière intervention en date s’intitulait “Osez les marchés publics !” et a attiré essentiellement des artisans.  Depuis le printemps dernier, Initiative Ternois-Artois-7 Vallées a lancé un programme de matinales réservées […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Les entrepreneurs du Ternois et des 7 Vallées découvrent de nouveaux débouchés via les marchés publics.

Initiative Ternois‑ Artois‑7 Vallées a mis en place des rendez‑vous matinaux à destination des chefs d’entreprise. Ces rencontres se déroulent autour de thèmes fédérateurs. La dernière intervention en date s’intitulait “Osez les marchés publics !” et a attiré essentiellement des artisans. 

Depuis le printemps dernier, Initiative Ternois-Artois-7 Vallées a lancé un programme de matinales réservées aux chefs d’entreprise. Présidée par Luc Clabaut, la plate-forme d’initiative locale rayonne sur un secteur essentiellement rural, composé de 370 communes, représentant un poids démographique de 140 000 habitants. Et dans cet ensemble, les acteurs économiques ont bien souvent la tête dans le guidon. Initiative Ternois-Artois 7-Vallées leur propose donc de prendre un peu de recul sur leur quotidien et leur activité en participant à des rencontres trimestrielles. “On retient une thématique qui, forcément, intéresse les professionnels. Nous invitons des personnes que nous avons accompagnées mais pas seulement. La liste des invités a été élargie à l’ensemble des chefs entreprise. Ces réunions se déroulent à la pépinière d’entreprises de Frévent”, explique André Genelle, directeur d’Initiative Ternois-Artois-7 Vallées. La première matinale portait sur les aides à l’embauche. Cet atelier avait été animé par Pôle emploi. Puis furent évoqués l’alternance et l’apprentissage avec la Mission locale du Ternois. Il y a quelques jours, une nouvelle rencontre était proposée sur le thème “Osez les marchés publics !” qui a attiré une dizaine d’entrepreneurs, essentiellement des artisans.

Surmonter les a priori. Le sujet, de par notamment les contraintes administratives qu’il suscite, évoque les réticences de certains dirigeants. L’objectif était de désacraliser les appels d’offres et de démontrer qu’il existait pour les sociétés locales de véritables opportunités à saisir. Ce rendez-vous était géré par la Chambre des métiers et de l’artisanat qui a présenté le dispositif intitulé Artimarché. Ce dernier vise à favoriser la rencontre entre les artisans de la région et la commande publique locale. La mission est de permettre aux artisans intéressés de comprendre les marchés publics, de sensibiliser, informer et accompagner les entreprises pour lutter contre leurs appréhensions éventuelles. L’étape suivante consiste à recenser, regrouper et entrecroiser des bases de données afin de favoriser la cotraitance et les coopératives. L’instance consulaire via Artimarché propose de recueillir, centraliser, puis trier des offres de marchés émises par des acheteurs publics locaux en vue d’informer intelligemment les artisans de la région. L’intervenante a insisté sur l’importance d’acquérir de la méthode. Enfin, Artimarché offre surtout un accompagnement personnalisé des entreprises pour pouvoir répondre aux marchés publics. Le déploiement du dispositif s’est traduit par la création d’une plate-forme web et la réalisation d’une veille. Ces outils favorisent l’envoi d’annonces en fonction du d’activité des artisans et de zones géographiques de prédilection. Parallèlement, la Chambre des métiers et de l’artisanat a mis en place une équipe d’experts en charge de ’accompagnement individuel des artisans dans leurs démarches de candidature. La prochaine matinale est fixée pour la rentrée et la thématique retenue sera fixée en fonction des aspirations des chefs d’entreprise.