DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

Les chefs d’entreprise du Douaisis s’interrogent sur Seine-Nord

Publié dans l'édition Nord N. 8790 par

Douai performance est un club de réflexion sur le développement économique du Douaisis, créé en 2014 par des chefs d’entreprise. Dernière action en date, l’organisation d’une réunion d’information sur le canal Seine-Nord et sur les retombées économiques que le nouvel équipement pourrait générer sur l’arrondissement de Douai.  Le canal Seine-Nord doit permettre de développer le […]

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Jean-Jacques Dyja, président du club Douai performance, a introduit la réunion d’information sur le canal Seine-Nord et évoqué les tenants et aboutissants pour les entreprises de Douai.

Douai performance est un club de réflexion sur le développement économique du Douaisis, créé en 2014 par des chefs d’entreprise. Dernière action en date, l’organisation d’une réunion d’information sur le canal Seine-Nord et sur les retombées économiques que le nouvel équipement pourrait générer sur l’arrondissement de Douai. 

Le canal Seine-Nord doit permettre de développer le transport fluvial entre la région parisienne et le Benelux, en adaptant le gabarit de la voie d’eau existante. Le tout en traversant la région des Hauts-de-France et plus particulièrement le département du Nord et l’agglomération douaisienne.
Opportunité de développement. Aussi, les enjeux sont importants pour les territoires et pour les entreprises qui voient dans ce nouvel équipement une opportunité de développement. “Nous pensons que SeineNord va redistribuer les cartes et nous ne devons pas rester les bras croisés et regarder le train passer au risque de ne pas pouvoir en profiter”, avertit Georges-Éric Duriez. Si Douai est une place judiciaire essentielle à l’échelle de la région, la ville est également propice au développement économique et possède de nombreux atouts pour permettre aux entreprises de se développer. Plus de 50 personnes ont participé à la soirée d’information “Transport fluvial, des enjeux pour le Douaisis”. La réunion publique a permis à VNF de présenter les avantages de la voie d’eau en termes de transport, ainsi que les résultats de son étude sur l’émergence d’un quai fluvial dans le sud du Douaisis. Preuve que le sujet interpelle, la salle mise à disposition par la mairie de Douai était comble. “Nous avons également été interpellés par de nombreux chefs d’entreprise qui s’intéressent à la problématique”, poursuit Georges-Éric Duriez. Pendant la soirée, des entreprises, telles Delcroix/Logways ou Nyrstar, et Port de Lille sont venus illustrer le propos et donner des informations précises sur le trafic et le potentiel de développement que peut apporter Seine-Nord.

Douai performance. Le club Douai performance est né en juillet 2014 sous l’impulsion de plusieurs chefs d’entreprise de Douai intra-muros, désireux de se retrouver pour créer du lien entre les entreprises, favoriser les courants d’affaires entre elles, mutualiser les achats et bonnes pratiques, et faciliter les échanges entre les dirigeants autour d’enjeux communs. “Nous ne voulons pas que Douai s’endorme et nous souhaitons informer les dirigeants d’entreprise, mais aussi les particuliers habitant le Douaisis sur différents dossiers structurants économiquement”, précise Georges-Éric Duriez, membre du bureau de ce club. Fort de dix membres et dirigé par Jean-Jacques Dyja, dirigeant de 3S conseil, une société de conseil en environnement industriel, Douai performance veut donc faire bouger les lignes et informer du mieux possible. La réunion d’information sur le canal Seine-Nord est la première de ce type, d’autres suivront certainement au regard des nombreux sujets à explorer. “Sans faire de polémique, nous voulons apporter notre modeste contribution”, conclut le président du club.