Préfecture du Pas-de-Calais

Fabienne Buccio quitte Arras

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9627 par

Originaire de Gap (Hautes-Alpes), Fabienne Buccio avait pris ses fonctions de préfète du Pas-de-Calais le 16 février 2015. Après avoir été la première préfète de la Loire, elle était devenue la première femme à la tête de la préfecture du Pas-de-Calais. Lors du Conseil des ministres du 15 février, elle a été nommée préfète de la région Normandie (cinq départements), préfète de la Seine-Maritime. Elle prendra ses fonctions à Rouen dès le 6 mars. Cette fois, elle succède à une femme, Nicole Klein, nommée préfète de la région Pays de la Loire, préfète de la Loire-Atlantique. Fabienne Buccio, préfète atypique de 57 ans, aura marqué le Pas-de-Calais par son action de démantèlement de la Jungle de Calais.

La Normandie n’est pas pour elle une région inconnue puisqu’elle y a commencé sa carrière en 1994 comme directrice de cabinet du préfet de l’Orne, également sous-préfète de Bayeux de 2000 à 2003, puis préfète de l’Eure en 2009 à 2011.

Fabien Sudry, son successeur à la tête de la préfecture du Pas-de-Calais, prendra ses fonctions à Arras le 20 mars. Ce haut fonctionnaire diplômé de l’ENA est actuellement directeur de cabinet du ministre de l’Aménagement du territoire, après avoir été préfet de la Loire (2015-2016), de Saône-et-Loire (2013-2015) et du Tarn-et-Garonne (2009-2013).

D.R.