De l’autre côté de la frontière

Publié dans l'édition Nord N. 8821 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Les Régions belges reculent au classement de la compétitivité européenne. La Commission européenne vient de divulguer la 3e édition de son indice de la compétitivité qui se base sur des thèmes tels que les infrastructures, l’innovation et l’efficacité sur le marché du travail. Selon ce classement, en 2016, les Régions flamande, wallonne et de Bruxelles-Capitale ont toutes perdues en attractivité. Ainsi, Bruxelles (associée aux Brabants wallon et flamand), 1re région belge du classement, se positionne à la 19e place (contre la 14e place en 2013) sur les 236 régions européennes. Le recul le plus important se situe en Wallonie avec les provinces de Liège et Namur qui chutent respectivement au 122e rang (79e en 2013) et 121e rang (87e en 2013). En Flandre, toutes les provinces se classent dans les 40 premiers, sauf la Flandre-Occidentale qui occupe la 58e place. En 2016, la région d’Europe la plus compétitive est Londres.

L’un des principaux actionnaires de Brussels Airport veut se retirer du capital. La holding australienne Macquarie, qui détient 36% du capital du gestionnaire de l’aéroport de Zaventem, souhaiterait céder le reste de ses parts au fonds de pension canadien de l’Ontario Teachers Pension Plan, qui possède déjà 39% du capital. Les autorités belges détenant 25% plus une action du capital de l’aéroport de Bruxelles. D’après l’agence de presse Reuters, si les négociations de la cession n’aboutissent pas, la holding Macquarie, suivie dans le processus de vente par JP Morgan, se réserve le droit de chercher une tierce partie pour investir dans le capital de Brussels Airport.

L’inflation atteint un niveau record en février. Selon le Service public fédéral Economie, le taux d’inflation de la Belgique au mois de février est le plus élevé depuis avril 2012 (3,19% à l’époque), atteignant 2,97% (contre 2,65% en janvier). Quant à l’indice des prix à la consommation du mois de février 2017, il s’élève à 104,67 points, soit une augmentation de 0,39 point par rapport au mois précédent. À l’exception des vacances organisées à l’étranger (-2,1%), toutes les catégories de produits sont concernées par l’augmentation des prix, notamment les fleurs coupées (+6,9%), les légumes (+4,5%), le gasoil de chauffage (+4,3%) ou le gaz naturel (+2,5%).

Le bénéfice d’AB InBev chute en 2016. Le numéro un mondial de la bière, dont la fusion avec SABMiller est actée depuis fin 2016, a annoncé le 02 février dernier un bénéfice net en chute de 43% en 2016, à 4,85 milliards de dollars. Le groupe belge explique cette baisse par «une hausse des coûts financiers nets», liée au rachat de SABMiller, et par «des effets de change défavorables». Globalement, le volume total de vente a baissé à 500 millions d’hectolitres (-2%), avec un recul des bières du groupe (-1,4%). En revanche, le chiffre d’affaires du groupe a augmenté à 45,5 milliards de dollars (+2,4%), grâce aux bons résultats des marques premium d’AB InBev.

La BNB ferme ses deux derniers sièges régionaux. La Banque nationale de Belgique (BNB), dont l’une des missions consiste à gérer le traitement des pièces et billets ainsi que leur émission, a confirmé la fermeture à l’horizon 2018 de ses deux derniers sièges en région, situés à Liège et à Courtrai. L’arrêt des sièges hors de Bruxelles intervient en raison de l’évolution du traitement des billets, notamment depuis l’entrée en vigueur de l’euro en 2002. En effet, la baisse continue de la circulation de la monnaie fiduciaire et la nécessité d’introduire des machines plus complexes et plus performantes pour traiter la monnaie unique ont conduit à la décision de la BNB de fermer les guichets de traitement des billets. Les 58 personnes concernées devraient être réaffectées au sein du siège central.

Brussels Airlines renforce son offre pour l’été et ouvre de nouvelles lignes vers l’Europe. Après l’ouverture d’une ligne vers Mumbai en Inde, dès le 30 mars prochain, la compagnie aérienne a annoncé l’ouverture de nouvelles liaisons et la consolidation de son offre en Europe. Ainsi, Brussels Airlines va ouvrir de nouvelles lignes ver Palma de Majorque (Espagne), Rhodes (Grèce), Funchal (Portugal), Comiso (Sicile) et Erevan (Arménie). De plus, la compagnie prévoit de renforcer la fréquence des vols vers Porto, Lisbonne, Alicante, Ibiza, Billund, Bordeaux, Paris CDG, Nantes, Naples, Varsovie et Athènes.