Nouvelle convention entre Pôle Emploi et la Chambre de métiers et de l'Artisanat

Pôle Emploi et la CMA accentuent l’accompagnement des entreprises artisanales

Publié dans l'édition Nord N. 8820 par

Dans le cadre de la nouvelle grande région Hauts-de-France, Pôle Emploi et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat ont signé le 15 février une nouvelle convention. Ils poursuivent ainsi leur collaboration et accentuent l’accompagnement de proximité des entreprises artisanales, en hausse depuis plusieurs années.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

D.R.

Alain Griset, président de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat et Nadine Crinier, directrice de Pôle Emploi Hauts-de-France lors de la signature le 15 février.

 

Le tissu d’entreprises artisanales ne cesse de croître en Hauts-de-France. En 2016, 11 200 entreprises ont été créées. Des chiffres qui amènent la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA) et Pôle Emploi à améliorer leur dispositif. « Les Hauts-de-France disposent d’un potentiel de près de 80 000 entreprises. L’enjeu est d’identifier les besoins de recrutement pour offrir à l’artisan le profil qu’il attend. Ces conventions ne se font pas partout, nous sommes à la pointe dans les Hauts-de-France » déclare fièrement Alain Griset, président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat. La nouvelle convention signée entre les deux entités promet de remplir deux objectifs : améliorer les réponses proposées aux besoins de recrutement des entreprises artisanales et accompagner des demandeurs d’emploi vers l’emploi salarié et la création/reprise d’entreprise.

 

Actions. Quatre types d’actions seront mis en œuvre dans le cadre de la nouvelle convention : informer les demandeurs sur le secteur artisanal, développer l’emploi par une stratégie régionale d’incitation à la création d’entreprise, répondre efficacement aux besoins de recrutement des entreprises et favoriser l’accès à l’apprentissage des jeunes demandeurs d’emploi. Ainsi, les conseillers Pôle Emploi sensibiliseront les demandeurs d’emploi à l’apprentissage notamment par des visites d’antennes de l’Université Régionale des Métiers et de l’Artisanat.

 

Incitation à la création d’entreprises. En ce qui concerne les futurs créateurs d’entreprise, ils sont dans l’obligation de suivre un stage de cinq jours afin de les préparer au mieux à leurs futurs rôles de dirigeants. Depuis le 1er janvier 2017, Pôle emploi finance ce stage lorsqu’il s’agit d’un demandeur d’emploi. « En 2017, Pôle Emploi financera les stages de préparation pour 4 000 bénéficiaires » estime Nadine Crinier avant d’ajouter : « L’accompagnement dans la création d’entreprises est une volonté réciproque avec la CMA. » Dans une recherche de simplicité, la CMA se substitue au demandeur d’emploi pour monter son dossier de financement et le transmet directement à Pôle Emploi. « Nous avons la volonté de simplifier le parcours du demandeur d’emploi et modifier les procédures pour éviter qu’il subisse des difficultés » affirme Nadine Crinier, directrice de Pôle Emploi Hauts-de-France.

 

 

ENCADRE

 

L’artisanat dans les Hauts-de-France en 2016 :

 

  • 76 518 entreprises

  • Nord : 30 564 entreprises

  • Pas-de-Calais : 17 722 entreprises

  • Aisne : 7 290 entreprises

  • Oise : 12 747 entreprises

  • Somme : 8 195 entreprises

  • 11 200 : entreprises créées en 2016

  • 151 411 salariés

  • 3,26 milliards d’euros de masse salariale versée en 2014