Quatre étudiantes de l’ISA Lille décrochent le prix Farming by Satellite

Publié dans l'édition Nord N. 8821 par

À l’occasion de l’International Green Week à Berlin fin janvier, quatre jeunes étudiantes de l’ISA Lille ont remporté le prix européen Farming By Satellite, une récompense visant à promouvoir le recours aux technologies satellitaires dans le domaine de l’agriculture.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

L’ISA Lille (groupe Yncréa) est à la pointe de l’agriculture connectée. Ce titre remis aux étudiantes de l’école d’ingénieurs le démontre une nouvelle fois. Actuellement en quatrième année, les lauréates ont imaginé la création d’un couvert végétal connecté grâce à l’utilisation des données satellitaires. Semés en culture intermédiaire, les couverts végétaux améliorent la structure des sols et le taux de matière organique, limitent l’érosion ainsi que le lessivage et évitent les phénomènes de battance. L’enjeu ? Grâce à l’utilisation du satellite Copernicus, l’exploitant pourra recevoir une carte qui le renseignera précisément sur les différents besoins du sol. Il pourra donc bénéficier des avantages offerts par chaque espèce qui impacteront positivement la culture suivante.


Plus jeunes participantes au concours. Les gagnantes étaient en concurrence avec 76 autres candidats originaires de 13 pays d’Europe et 8 pays d’Afrique. En plus d’être 
100% féminines (de constituer une équipe 100% féminine ?), les Lilloises étaient les plus jeunes candidates. «Nous étions bien préparées, mais nous étions les premières étonnées lors de l’annonce des résultats. Nous souhaitons désormais développer le projet et peut-être créer une start-up. Remporter ce concours nous a confortées dans l’intérêt réel de notre idée.»

 

Légende : Marie Rolloy, Louise Vernier, Geneviève Baumann et Charlotte Lejoyeu.