Mieux comprendre pour mieux gérer les stocks halieutiques

Dans la Manche, le programme SMAC suit les soles à la trace

Chaque année depuis 2013, l’Union européenne réduit les totaux autorisés de capture de cette espèce (Solea solea) vitale pour tous les pêcheurs de Dunkerque à Cherbourg, puisqu’elle représente 32% du chiffre d’affaires d’une flottille de 300 navires. Il importe donc, pour éviter des mesures encore plus drastiques, d’améliorer la compréhension de la dynamique du stock de sole en Manche-Est et les connaissances tant biologiques qu’écologiques de cette espèce.

25
Vous devez être connectés pour visualiser cet article