Accéder au crédit professionnel

Comment faciliter le «parcours du combattant»

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9647 par

Qu’il s’agisse de créer ou de développer son entreprise, nombreux sont les entrepreneurs à se confronter aux réticences des établissements bancaires et à la lourdeur de leurs processus. Des experts du crédit se sont organisés en réseau professionnel avec comme objectif de faciliter et d’accélérer l’accès au crédit pour les entrepreneurs, quels que soient leur projet et la taille de leur entreprise. Pour en savoir plus sur ce métier qui se développe, nous avons rencontré Mathieu Morel, dirigeant de l’agence arrageoise Access Crédits Pro, réseau national d’experts en financement des entrepreneurs.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

La Gazette : A quoi sont liées les réticences des banques à octroyer des crédits ?

Mathieu Morel : Depuis la crise financière de 2008, les établissements de crédits sont impactés par une réglementation de plus en plus drastique en matière de couverture de leur risque. Ces nouvelles règles et l’exigence en matière de fonds propres qui en découlent amputent mécaniquement leur capacité à octroyer des financements. Par ailleurs, le changement du modèle économique des banques, volonté ou simple conséquence d’une réglementation qui se durcit, et les stratégies des divers établissements entraînent le développement du tout-numérique. Nombreux sont donc les établissements qui réduisent non seulement le nombre d’agences mais également le nombre d’interlocuteurs qualifiés en financements professionnels dont les compétences se raréfient. Le point faible de ce nouveau modèle est la distance qui s’installe avec les clients ne rencontrant leurs conseillers qu’une à deux fois par an grand maximum. Paradoxal lorsqu’on sait qu’aujourd’hui les circuits de décision et les critères d’octroi reposent intégralement, et ce, quel que soit l’établissement bancaire, sur la connaissance du client.

 

D’où votre projet de développer cette activité de facilitateur d’accès au crédit ?

Avec 15 ans d’expérience dans la banque, le pouvoir de décision dont je bénéficiais se restreignait d’année en année. J’ai donc décidé, en 2015, de quitter le monde bancaire et de créer mon activité en me mettant au service des entrepreneurs et de leurs projets. J’ai eu l’opportunité de rejoindre le réseau Access Crédit Pro, 1er réseau national d’experts indépendants en financement des entrepreneurs, et j’ai ouvert une agence à Arras. La demande s’intensifiant, reflet de besoins réels, j’ai dû rapidement étoffer la structure en intégrant un analyste qui m’épaule sur le montage et le suivi des dossiers.

 

Comment se déroule le processus de prise en charge d’un dossier de financement ?

Prérequis ou presque, il est judicieux de confier son dossier dès l’origine du projet à un professionnel du financement et ne pas attendre qu’il soit étudié par les banques en direct. C’est le meilleur moyen d’obtenir satisfaction dans un délai maîtrisé. En effet, la méthode employée par le réseau consiste à constituer un dossier unique, aussi complet et détaillé que cela puisse l’être, afin de le rendre éligible à l’ensemble des établissements bancaires. Cette exigence dans la qualité et la complétude du dossier permet d’exiger des banques un délai maximum de quatre semaines pour se positionner. C’est par ailleurs la fin du célèbre «accord de principe», tout accord obtenu par le réseau étant écrit et définitif.

 

Un accord oui, mais dans quelles conditions ?

La méthode développée par le réseau repose sur la mise en concurrence des banques entre elles et permet mécaniquement d’obtenir des conditions attractives systématiquement dans et en dessous du marché (honoraires inclus). Qu’il s’agisse du taux d’intérêt, des contreparties commerciales ou encore des assurances et garanties réclamées par les banques, tout est passé au crible et fait partie intégrante de l’accompagnement proposé. Si le projet se réalise sur une autre région, le réseau, qui repose notamment sur plus de 50 conventions ratifiées par l’ensemble des établissements bancaires au niveau national, permet de traiter cette situation sans problème particulier. Il est ainsi possible d’habiter en région et de préparer un projet sur Paris, Bordeaux ou encore Marseille.

 

Après près de deux ans d’activité, êtes-vous satisfait de l’accueil des porteurs de projet ?

L’agence arrageoise a déjà accompagné plus de 54 projets sur la région Hauts-de-France pour 7 M€ de financements octroyés. Nous sommes fier d’annoncer un taux d’accords obtenus de 90% sur l’ensemble des dossiers accueillis et pris en charge par l’agence.

D.R.

Mathieu Morel est dirigeant de l’agence arrageoise d’Access Crédits Pro, 1er réseau national d'experts en financement des entrepreneurs.