L’Apec s’engage avec la Plaine Images pour créer de la valeur

Publié dans l'édition Nord N. 8838 par

Valérie Fenaux, déléguée régionale de l’Association pour l’emploi des cadres en Hauts-de-France (APEC), et Emmanuel Delamarre, directeur de la Plaine Images, ont signé le 20 juin à Tourcoing une convention de partenariat. Cette convention, réalisée sur le site d’excellence dédié aux images numériques et aux industries créatives, a pour objectif d’accompagner les porteurs de projet et les entreprises dans leurs recrutements ou encore de favoriser l’insertion professionnelle des jeunes diplômés.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

La Plaine Images est en plein travaux et poursuit sa métamorphose. Mais ce mardi 20 juin, Emmanuel Delamarre a signé avec Valérie Fenaux, déléguée régionale de l’Apec, une convention qui fera date. Désormais, le site tourquennois va bénéficier de l’expérience de l’association privée paritaire, spécialisée dans la mise en relation des cadres et des entreprises. «Nous sommes vraiment ravis de ce partenariat», a souligné à cette occasion le directeur de ce pôle d’excellence numérique. La Plaine Images abrite actuellement 106 entreprises, 33 porteurs de projet, mais aussi deux écoles et un centre de recherche, ce qui correspond à environ 1 800 personnes sur site. «Cette convention va permettre d’accompagner plus spécifiquement les PME et les start-up dans leur recrutement et leur sourcing de compétences, et elle les aidera aussi à conserver leurs talents», a expliqué de son côté Valérie Fenaux.

Objectifs multiples. Les autres objectifs de cette signature conjointe seront d’accompagner également les jeunes diplômés dans leur projet professionnel et leur insertion dans la vie active, et d’épauler les salariés des entreprises de la Plaine Images dans leur évolution de carrière et leur montée en compétence. «Ce partenariat va offrir aux entreprises basées ici un accès privilégié aux services de l’Apec, et nous allons devenir vecteur d’information et de communication auprès de ces entreprises, a reconnu Emmanuel Delamarre. Lorsque vous êtes entrepreneur et que vous démarrez une activité, vous avez le nez dans le guidon, alors que ces problématiques sont très importantes pour la création de valeur au sein de l’entreprise.»

Le fait d’avoir en local un partenaire bien défini, bien repéré, devrait «faciliter les choses», a encore estimé le directeur de la Plaine Images. «Nous sommes dans des industries particulières, à la fois technologiques et créatives, où la dimension humaine est importante, a-t-il ajouté. Nous avons la chance d’avoir de très bonnes formations en France et, finalement, la question qui se pose, alors que nous sommes confrontés à une concurrence mondiale, c’est comment nous réussissions à capter nos futurs cadres sur le territoire ou à les garder.»

Mieux appréhender les besoins des entreprises. Ce partenariat devrait se concrétiser par la mise en œuvre sur place d’un certain nombre de sessions collectives, d’ateliers ou encore de matinales à destination des entreprises de la Plaine Images. L’Apec interviendra sur site, sera en lien direct avec les entreprises et les aidera à mieux appréhender leurs besoins de développement dans certaines activités, particulièrement celles liées au numérique. «Les entreprises présentes ici bénéficient déjà plusieurs fois par semaine d’un accompagnement de la part de nos équipes sur des sujets liés au recrutement, à des problématiques juridiques, de commercialisation ou d’ouverture à l’international. L’intervention de l’Apec complétera nos politiques d’accompagnement», a insisté Emmanuel Delamarre.

L’organisme s’adressera à tous les acteurs de la Plaine Images et proposera du sur-mesure en fonction de leurs besoins ou de leur actualité. Des ateliers menés autour du recrutement ou autour de la rédaction d’une offre de stage pour attirer les meilleurs profils, par exemple. «Dans l’absolu, nous pourrions imaginer que l’Apec ne concerne que les entreprises qui cotisent ou qui n’ont que des cadres. Mais nous avons vocation à accompagner des structures qui n’en sont pas encore là, qui sont en devenir, tout comme nous accompagnons les jeunes diplômés alors qu’ils ne sont pas encore cadres, a rappelé la déléguée régionale. Notre objectif, c’est créer de la valeur !»

D.R.

Valérie Fenaux, déléguée régionale de l’APEC, et Emmanuel Delamarre, directeur de la Plaine Images.