Renforcer les liens et faciliter l’accès au marché européen

Opération séduction pour le bureau Hauts-de-France à Londres

Publié dans l'édition Nord N. 8838 par

Pour renforcer les liens entre la Grande-Bretagne et les Hauts-de-France, la Région et CCI International viennent d’inaugurer un bureau Hauts-de-France au sein de la chambre de commerce française de Grande-Bretagne. Une opération qui fait suite à la campagne de communication «Hauts-de-France, Welcome Home», lancée à l’automne 2016 et destinée à accueillir de nouveaux arrivants sur nos terres.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Les entreprises anglaises désireuses de traverser la frontière pour découvrir les Hauts-de-France auront désormais leur adresse : au 300 High Holborn, Lincoln House, à deux pas de Covent Garden et de la gare Saint-Pancras. Dans les locaux de la chambre de commerce française de Grande-Bretagne, dirigée par Florence Gomez, un bureau inauguré le 27 juin permettra aux partenaires régionaux et britanniques de se rencontrer à Londres. Les Hauts-de-France seront d’ailleurs la première région française à avoir ici une représentation, signe d’une volonté forte de la Région, de la CCI Hauts-de-France et de leurs partenaires d’intensifier les relations économiques avec le Royaume-Uni, à l’heure du Brexit. «Il y a un intérêt évident à avoir un pied de chaque côté du Channel. La proximité permet de vivre à Londres tout en travaillant en Hauts-de-France. Nous avons les mêmes préoccupations. Le trait d’union avec l’Europe, ce sont les Hauts-de-France», annonce Karine Charbonnier, vice-présidente déléguée à la formation et aux relations avec les entreprises. A disposition des entreprises, un accueil vantant les mérites et les atouts de la région, qu’ils soient professionnels, touristiques ou encore culturels, mais aussi des salles de réunion. Lieu de travail, de discussion, de prise de contact, ce bureau, qui n’est «pas voué à prendre la poussière» selon la vice-présidente, sera le point d’ancrage pour attirer des entreprises britanniques. Il constitue la première étape d’un plan d’actions de 18 mois mené par la Région, CCI International, Nord France Invest, Nord France Convention Bureau, Lille’s Agency, la MEL et Lille Place financière, complété par la création d’un club d’affaires franco-britannique et l’ouverture d’un bureau lillois à CCI International, pour les chefs d’entreprise anglais.

Accompagnement sur mesure. «Nous formons une ‘Task Force Brexit’. Nous avons conscience qu’avec le vote, une majorité de Britanniques a dit non à Bruxelles. L’Europe la plus proche du Royaume-Uni, ce sont les Hauts-de-France. Nous sommes tous pro-business. Certes, il y a l’attrait de Lille, mais il y a aussi des atouts à Calais, Dunkerque, Wallers-Arenberg, Tourcoing…», a rappelé Xavier Bertrand, devant un parterre d’environ 200 invités anglais, entrepreneurs et acteurs du monde économique. Pôles de compétitivité, universités et grandes écoles de prestige, dynamisme économique, les représentants régionaux n’ont pas manqué d’arguments pour faire des appels du pied à ces futurs investisseurs. Si Xavier Bertrand n’a pas fixé d’objectifs chiffrés, il admet qu’«une entreprise qui déciderait de s’implanter en Hauts-de-France serait déjà une victoire. Nous avons conscience qu’il faut mettre en place un accueil personnalisé pour les entrepreneurs et leurs familles. Nous pensons par exemple à un guichet unique». La première pierre de ce vaste chantier étant posée, reste donc à poursuivre l’effort.

D.R.

Le bureau Hauts-de-France est hébergé dans les locaux de la chambre de commerce française de Grande-Bretagne.