TOH investit l’écoquartier calaisien Descartes

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9647 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

Essentiellement bâti à l’emplacement d’une ancienne friche industrielle, l’écoquartier Descartes, à Calais, commence à accueillir ses premiers habitants. Fort de plus de quatre hectares, l’écoquartier Descartes verra, lorsqu’il sera terminé, 320 logements sur son territoire, tous labellisés BBC (« Bâtiment basse consommation ») et relevant de la norme RT 2012. Parmi ces logements, Terre d’Opale Habitat (TOH) vient d’en inaugurer 34 (sur les 89 pour lesquels il est partie prenante dans l’écoquartier). Ces 34 logements, placés sous la dénomination des «Duplex du Parc», se décomposent en 24 maisons individuelles (toutes T4 triplex) et 10 logements collectifs (7 T3 duplex et 3 T4 duplex). Ces habitations présentent une surface qui varie entre 61 et 85 m². Toutes bénéficient soit d’une place de parking, soit d’un garage. Le coût total de l’opération est d’un peu plus de 5 millions d’euros, «des prix maîtrisés afin que l’écoquartier soit accessible au plus grand nombre et favorise la mixité sociale» a commenté Hans Ryckeboer, directeur général de TOH, au cours de l’inauguration.  

Hervé Morcrette

Lors de la visite d’un logement témoin par Emmanuel Agius, premier adjoint au maire de Calais (2e en partant de la gauche), entouré par des administrateurs de TOH.