L’EHPAD L’Orée des Champs de Croisilles

Un projet immobilier de plus de 12,6 M€

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9645 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

L’EHPAD L’Orée des Champs de Croisilles a été inauguré le 20 juin par Michel Dagbert, président du Département du Pas-de-Calais, en présence de nombreux élus et personnalités. L’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, présent dans la commune depuis 1969, a bénéficié d’une reconstruction complète. Implanté désormais au cœur d’un écoquartier, le bâtiment répond aux normes de haute qualité environnementale (HQE).

 

112 places disponibles. Ouvert depuis juin 2016, l’EHPAD dispose de 112 places qui se répartissent comme suit : 92 en hébergement permanent, 12 places en unités de vie Alzheimer, 2 places en hébergement temporaire et 6 accueils de jour. Le Département prend en charge le coût d’hébergement des résidents bénéficiaires de l’aide sociale. Par ailleurs, il finance la partie principale du montant des prestations d’aide et de surveillance non liées aux soins dans le cadre du volet dépendance. La cérémonie a donné l’occasion aux participants de visiter la structure. Elle a aussi permis de revenir sur la genèse d’un projet immobilier de plus de 12,6 M€, qui a nécessité la mobilisation collective d’un ensemble de partenaires comme l’ont rappelé tour à tour les représentants de la structure, de la commune, de Pas-de-Calais Habitat, du Département et de l’Agence régionale de santé. On note que plusieurs projets sont en cours ou à l’étude au sein de l’EHPAD, notamment l’intégration future d’un jardin thérapeutique et le recrutement d’une psychologue et d’un éducateur sportif.

D.R.

Michel Dagbert (au centre, en cravate rouge), président du Département du Pas-de-Calais, entouré des élus et de quelques résidents de l’EHPAD L’Orée des Champs de Croisilles.