Surtitre

Alliance élaborés investit dans la «clean labellisation»

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9650 par

De plus en plus, les consommateurs recherchent la naturalité dans le domaine alimentaire, c’est-à-dire l’absence de produits chimiques (conservateurs, additifs, colorants artificiels) ou d’OGM. Dans la filière des produits de la mer, certaines entreprises, comme La Dieppoise à Berck-sur-Mer, s’efforcent de mieux répondre à leurs attentes.

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Installée à Foucarmont, à la limite entre les Hauts-de-France et la Normandie, la société Alliance élaborés possède depuis 1993 une unité de plats cuisinés à base de produits de la mer, dénommée La Dieppoise, à Berck. Employant quelque 75 salariés, ce site produit annuellement plus de 3 000 tonnes de produits frais ou surgelés, portionnés, prêts à cuire ou à réchauffer.

D.R.

Le directeur général d’Alliance élaborés, Hubert Parry, et le directeur du site La Dieppoise, Gilles Christiann.

Des recettes simplifiées. Ses dirigeants se sont engagés dans une démarche de simplification de leurs recettes et de «clean labellisation». «Il s’agit de rechercher une naturalité et de réduire les allergènes, ce qui n’est pas simple car nous avons des besoins en aromatique et en coloration», explique le directeur général, Hubert Parry. «Déjà, nous avons supprimé les glutamates et les polyphosphates, confirme le directeur du site La Dieppoise, Gilles Christiann. Concrètement, nous proscrivons les fruits à coque, la farine de blé ou la moutarde, et nous réduisons le taux de sel. Bien sûr, ce travail de longue haleine est également entrepris par le service R & D pour toutes nos prochaines recettes.»

De la viande au poisson. Si Alliance élaborés, à Foucarmont, est spécialisée depuis 1986 dans les produits à base de viande, comme les tomates farcies ou les paupiettes, son unité du Pas-de-Calais offre une gamme très large de produits de la mer (terrines surgelées, tartares de saumon ou de Saint-Jacques, croquants de saint-pierre et saumon, crémeux céleri aneth tartare de saumon, moelleux cœur fondant de saumon) et de plats élaborés (papillotes, paupiettes de la mer, encornets farcis, corolles de sole tropicale). «On produit surtout pour la restauration hors foyer, notamment pour la restauration commerciale, précise Hubert Parry, mais aussi pour les home services et les freezer centers, les industriels, les hard discounteurs et l’export.»

D.R.

À Berck, La Dieppoise confectionne de nombreux produits élaborés, comme les papillotes, à base de saumon ou de Saint-Jacques.

Le groupe Alliance, détenu par un groupement de producteurs bovins et porcins, est investi ailleurs dans la filière halieutique : il est notamment présent dans le capital des négociants internationaux Interpral-Ulysse à Paris et National 1 à Boulogne, ce qui a l’avantage, en outre, de sécuriser les approvisionnements de La Dieppoise.