ELLE REPRÉSENTE 3 400 EMPLOIS LOCAUX SUR 230 SITES DE PRODUCTION

“Partenaire incontournable“, la filière béton régionale se mobilise

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 9650 par

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Elle représente 3 400 emplois locaux sur 230 sites de production. “Partenaire incontournable“, la filière béton régionale se mobilise.

Dans un communiqué en date du 19 juillet 2017, la filière béton qui rassemble tous les acteurs de cette industrie, interpelle les nouveaux députés des Hauts-de-France récemment élus pour leur rappeler que “maintenir et développer le dynamisme de la région sera une (de leurs) prérogatives essentielles. Construction, mobilité, amélioration de la qualité de vie…, les projets d’aménagement du territoire nordiste sont des leviers clés pour son attractivité économique et démographique.” Elle ajoute que “ses 3 400 emplois locaux, répartis sur 230 sites de production, font de la filière Béton un partenaire incontournable de la région, fortement impliqué dans la concrétisation de ces projets.”

Pour leur permettre d’en juger, la filière béton précise que “de par son fort ancrage territorial, elle répond ainsi pleinement aux enjeux locaux d’aménagement du territoire et d’amélioration de la qualité de vie de ses habitants”, notamment à travers plusieurs projets phares

– d’accompagnement de l’activité économique de la région, avec le grand projet de canal Seine-Nord Europe et le renouvellement du port de Calais ;

– de développement des transports et de la mobilité, via la liaison ferroviaire Roissy-Picardie, le renouvellement de la ligne 1 du métro de Lille et la construction des infrastructures du Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) d’Amiens ;

– d’amélioration du confort des villes avec la construction de l’EHPAD Iter-Vitae à Lille et de la salle polyvalente de Marquette-lez-Lille, la réhabilitation de l’Institut Cœur Poumon à Lille et l’extension du Centre National de la Mer Nausicaa à Boulogne-sur-Mer ;

– de développement de la complémentarité rural-urbain par la construction de bâtiments agricoles et la mise en oeuvre d’énergies propres (éolien, méthanisation). Rappelons que la filière béton rassemble tous les acteurs de cette industrie, de l’extraction aux produits : la Fédération de l’industrie du béton (FIB), le Syndicat français de l’industrie cimentière (SFIC), le Syndicat national du béton prêt à l’emploi (SNBPE), l’Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (UNICEM) et l’Union nationale des producteurs des granulats (UNPG). Au regard des attentes des Français et des enjeux en matière de construction (logements et infrastructures), de numérique, de ruralité et ingénierie, ces syndicats affirment se mettre en ordre de marche et proposer d’une seule et même voix les solutions de la filière béton pour relever ces défis.