Le salon Techtextil 2011 profitableaux industriels français et belges

Publié dans l'édition Nord N. 8358 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Composée de 30 e n t r e p r i s e s , écoles d’ingénieurs et centres de recherche, la délégation était cette année portée par des partenaires de standing : la région Nord-Pas-de-Calais, CCI international, le pôle de compétitivité UP-tex, le Centre européen des textiles innovants (Ceti), le syndicat UIT Nord et Clubtex, le réseau des entreprises du secteur des textiles techniques du Nord- Pas-de-Calais (cf. La Gazette n°8342). Avec succès.

 Le bilan très positif des organisateurs du salon qui a réuni 1 561 exposants de 60 pays différents, avec une fréquentation en hausse (24 500 visiteurs contre 23 902 en 2009, et 107 nationalités représentées), a profité aussi à la délégation eurorégionale. “En plus de nombreux contacts très intéressants, nous avons eu des commandes ! Ce qui est devenu plutôt rare sur un salon”, explique Jean-François Bracq, secrétaire général de Clubtex. Autre phénomène nouveau, très appréciable aux yeux du responsable, et annonciateur d’un certain renouveau de l’industrie textile en Europe : “Nous avons rencontré aussi des fournisseurs, ce qui ne se faisait plus depuis la délocalisation de la production textile en Asie”, souligne-t-il, en ne cachant pas son enthousiasme. “Certains industriels ont même évoqué rêver maintenant de remonter enfin des usines textiles en Europe”, ajoutet- il encore. Mais la fragilité de la situation de certains membres du club modère d’emblée l’enthousiasme du responsable. “Si le début d’année a été bon, avril a marqué une baisse certaine et laisse la fin d’année incertaine.” Une prudence qui n’enlève rien à un optimisme lucide pour un avenir qui s’annonce visiblement meilleur pour les textiles techniques.