Cadran se développe vers les PME

Publié dans l'édition Nord N. 8440 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

Francis Vigin, président de Cadran, et Thiéry Deleneuville, membre de l’association.

Francis Vigin, président de Cadran, et Thiéry Deleneuville, membre de l’association.

Thiéry Deleneuville est membre de Cadran depuis 2008. Après 30 ans de carrière dans les métiers de l’achat industriel, ce cadre porte aujourd’hui un projet de création d’entreprise. L’été dernier, en juin, il achevait l’une de ses dernières missions en entreprise. Thiéry Deleneuville a travaillé pendant neuf mois à la direction “achats et approvisionnements” de Norpack emballage, PME spécialiste de l’emballage industriel à Wambrechies. “C’était un remplacement au pied levé, fait savoir Thiéry Deleneuville. Je devais travailler durant un mois avec la personne que je devais remplacer. Finalement une urgence est intervenue et la personne a été obligée de partir au lendemain de notre première journée de travail.” La période de transition prévue pour 30 jours ne sera plus que d’une journée. “Notre collaboration s’est bien passée”, dit Laurent Degroote, dirigeant de Norpack emballage. “J’ai été opérationnel immédiatement, affirme Thiéry Deleneuville. Cela a été d’autant plus possible que le secteur de l’emballage est un domaine que je connais assez bien car j’y avais moi-même travaillé. Le plus dur a été la familiarisation avec l’outil informatique spécifiquement utilisé au sein de l’entreprise. Je suis parvenu à me familiariser avec et j’ai même contribué à son amélioration.”
La réactivité de cet adhérent est un aspect de sa mission que Cadran met souvent en avant : la disponibilité immédiate de ses membres. L’association de cadres, qui a quitté Marcqen- Baroeul pour s’installer à Tourcoing l’an dernier, parle de son modèle comme de “la forme la plus aboutie de la notion de flexibilité”. “La raison c’est que nos adhérents sont des cadres qui cumulent plusieurs années d’expérience dans leurs métiers. Nous apportons des réponses sur mesure et des solutions pertinentes à nos entreprises partenaires”, indique Francis Vigin, président de Cadran. L’association, créée en 1992, affirme compter 2 500 entreprises partenaires parmi lesquelles “un grand nombre de grands groupes”. Comptant sur “ses tarifs compétitifs”, Cadran met en oeuvre une politique de développement vers les PME. Le nombre d’adhérents aujourd’hui de 80 (moyenne d’âge 52 ans) pourrait augmenter dans les semaines à venir à la suite des contacts recueillis au Forum de l’entreprise et de l’emploi en février dernier à Marcq-en- Baroeul. En moyenne, la période entre deux missions pour un adhérent chez Cadran est de quatre à six mois. Et lorsqu’ils ne sont pas en mission en entreprise, les membres, organisés en binômes, assurent “bénévolement” de la prospection téléphonique et visitent les entreprises pour “analyser leurs besoins”.