Ifmas : ouverture prévue début 2014

Publié dans l'édition Nord N. 8444 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

L’Ifmas va permettre demain de fabriquer des plastiques et peintures à partir de céréales et pommes de terre.

L’Ifmas va permettre demain de fabriquer des plastiques et peintures à partir de céréales et pommes de terre.

Pour rappel, l’objectif de l’Ifmas est la valorisation et la formation dans la chimie du végétal en Nord-Pas-de-Calais. Ses recherches permettront demain de fabriquer des emballages, peintures, parechocs ou habitacles de voitures à partir de ressources végétales comme les pommes de terre ou les céréales. Début 2012, la labellisation par l’Etat de l’Ifmas comme “Institut d’excellence sur les énergies décarbonées” lui a permis de toucher une dotation de 30,8 millions d’euros. Les travaux de recherche et d’installation vont alors commencer. Plus de 150 enseignants-chercheurs publics et privés travailleront au sein de l’Ifmas, qui devrait ouvrir ses portes sur le campus de Villeneuve-d’Ascq début 2014. En attendant, les travaux de recherche débuteront parmi les laboratoires partenaires. Les retombées socio-économiques devraient être majeures pour l’agriculture, la chimie, la plasturgie et l’environnement avec la création de nombreux emplois. De multiples marchés sont visés : les peintures, l’emballage, le bâtiment, les transports, les équipements électriques et électroniques, ainsi que le médical.

Expérimentation chez Roquette. Lsssssssssss