Le château de Versailles à Arras

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8435 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

Lors de la journée inaugurale du 17 mars 2012, présentation de l’exposition et de sa genèse par (de gauche à droite) Béatrix Saule, directrice du musée national des Châteaux de Versailles et de Trianon, conservatrice générale, Frédéric Leturque, maire d’Arras, vice-président de la communauté urbaine d’Arras, Catherine Pégard, présidente de l’Etablissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles, Daniel Percheron, sénateur du Pas-de-Calais, président du conseil régional Nord-Pas-de-Calais, et Anne Esnault, directrice et conservatrice du musée des Beaux-Arts d’Arras.

Lors de la journée inaugurale du 17 mars 2012, présentation de l’exposition et de sa genèse par (de gauche à droite) Béatrix Saule, directrice du musée national des Châteaux de Versailles et de Trianon, conservatrice générale, Frédéric Leturque, maire d’Arras, vice-président de la communauté urbaine d’Arras, Catherine Pégard, présidente de l’Etablissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles, Daniel Percheron, sénateur du Pas-de-Calais, président du conseil régional Nord-Pas-de-Calais, et Anne Esnault, directrice et conservatrice du musée des Beaux-Arts d’Arras.

Un événement culturel unique en France. L’exposition “Roulez carrosses !” inaugurée le 17 mars est un événement culturel unique en France. “Il s’agit de la première exposition française consacrée aux véhicules hippomobiles. Berlines, carrosses royaux et impériaux des collections du château de Versailles ont pris la route d’Arras jusqu’au 10 novembre 2013.
Voitures du cortège du mariage de Napoléon Ier, carrosse du sacre de Charles X, char funèbre de Louis XVIII sont mis en scène sur plus de 1 000 m2 grâce à une scénographie innovante alliant restitutions, animations, immersion et multimédia
.”

Une exposition hors normes. Actuellement, 76 oeuvres issues du château de Versailles sont exposées. On y trouve entre autres tableaux, sculptures, harnachements de chevaux, six carrosses pesant de 2,5 à 5 tonnes, six traîneaux, cinq chaises à porteurs et deux voitures d’enfant. L’investissement pour adapter les salles d’expositions temporaires arrageoises est de 1,62 M€, première tranche d’un ensemble d’aménagements étalés sur cinq ans pour créer un grand pôle culturel à Arras (avec le conservatoire, la médiathèque, l’office culturel, etc.). www.versaillesarras.com