11e Palmarès régional Deloitte Technology Fast 50

Les inscriptions sont ouvertesjusqu’au 23 septembre

Publié dans l'édition Nord N. 8372 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Les modalités de candidature ont été simplif iées pour cette 11e édition du Palmarès Nord Deloitte Technology Fast 50. Les inscriptions ouvertes depuis juin jusqu’au 23 septembre se font en ligne sur le site fast50france.com “en à peine trois minutes”, précise Jean-Yves Morisset, associé Deloitte. Une vingtaine d’inscriptions avaient déjà été enregistrées au début août. Les critères de participation au Fast 501, palmarès des champions de croissance des cinq dernières années, restent quasiment inchangés dans les grands principes. A noter à partir de cette année une évolution majeure dans le positionnement stratégique du palmarès : l’ouverture uniquement aux entreprises qui développent des technologies dans huit grands secteurs d’activités (biotech-santé ; Internet-médias-divertissement en ligne ; logiciels et services informatiques ; télécoms et réseaux ; matériel informatique-périphériques- semi-conducteurs-composants- électronique ; énergie-environnement- greentech ; robotique ; aéronautique). Une réorientation qui exclut de fait les activités de diffusion et d’usage de ces technologies telles que le conseil, le ecommerce, la formation, la communication etc. A partir de cette 11e édition, le Deloitte Technology Fast 50 se déplace donc de la périphérie au coeur de métier dans la longue chaîne d’activités autour des technologies innovantes. “Nous ne nous référons plus au code NAF qui rassemble à la fois les entreprises productrices de technologies mais aussi les entreprises ayant des activités annexes autour de ces mêmes technologies”, indique Jean-Yves Morisset. Ce rétrécissement du périmètre d’activités autour des technologies innovantes pourrait avoir pour conséquence une baisse du taux de participation. La zone géographique ‘nord de Paris’ (Nord – Pas-de-Calais – Picardie) que recouvre le Palmarès Nord avait remporté l’an dernier le record de participation hors Ile-de-France en nombre de participations à 67 entreprises candidates. Mais au siège régional de Deloitte au 67, rue de Luxembourg à Lille, on pense que la participation ne devrait pas baisser. Car à partir de cette même édition, le Fast 50, celui du Palmarès Nord, accueille un partenaire important : le Pôle de compétitivité des industries du commerce (le Picom). D’ailleurs le parrain de cette 11ième édition n’est autre qu’Arnaud Mulliez, le président du Picom. Le pôle pourrait drainer dans son sillage davantage d’entreprises candidates. Le Fast 50 Nord s’enrichit ainsi d’une distinction de plus : le Prix Picom de l’entreprise ayant développé la technologie la plus innovante pour la grande distribution. Ce prix sera remis le 8 novembre à EuraTechnologies en même temps que les classiques trophées des trois premières entreprises lauréates du Deloitte Technology Fast 50, le Prix NYSE Euronext, le Prix OSEO et le Prix “Coup de coeur du jury”. L’an dernier c’est Compario, développeur de logiciels d’aide à l’achat en ligne à EuraTechnologies, qui est arrivé au plus haut sommet du podium pour une progression de chiffre d’affaires de 2 307% depuis 2005.

L’édition 2011 fait “un clin d’oeil” au foisonnement des réseaux sociaux sur lesquels convergent certaines technologies et diverses applications. D’où le thème “Connexion, croissance, partage” défini cette année.