Aéroport de Lille

“Vueling, une compagnie traditionnellemais avec des tarifs compétitifs”

Publié dans l'édition Nord N. 8384 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

La Gazette. Présentez-nous Vueling.

Linda Moreira. Nous sommes jeunes ! Vueling a été fondée en 2004 avec deux Airbus A320 et quatre destinations. Dès 2005, la compagnie a été introduite en Bourse. Nous avons ensuite absorbé Clickair et, en 2008, Iberia est entrée au capital à hauteur de 45%. Le reste est détenu par des investisseurs privés et espagnols, des fonds de pension et la BNP Paribas.

En quoi votre positionnement à l’aéroport de Lille est-il stratégique ?

Vueling est présente à Lille depuis trois ans avec des vols vers Palma et Malaga, via Thomas Cook. Une fois les passagers lillois arrivés à l’aéroport de Toulouse, huit destinations sont possibles. En venant à Lille, nous proposons un complément à Air France1.

C’est-à-dire ?

L’avion part de Toulouse à 14h05, arrive à Lille à 15h35. Il repart vers Toulouse à 16h10 donc il n’est pas possible de faire l’aller-retour dans la journée, contrairement à ce que propose Air France avec trois vols quotidiens. Notre clientèle est plutôt familiale que business. De plus l’aéroport de Lille est à taille humaine, c’est ce que Vueling privilégie.

Plusieurs compagnies low cost ont ouvert des lignes à Lille pour les fermer peu de temps après…

Ce n’est pas la politique de Vueling de fermer des lignes. Si une destination ne fonctionne pas, on va la fermer pour ne pas perdre d’argent mais on la remplacera par une autre. L’objectif est de rester.

Quel est le bilan de ce premier vol Lille/Toulouse ?

Nous avons eu 90 passagers, c’est très satisfaisant d’autant plus que le vol se fait un lundi et en dehors des vacances scolaires ! Nous ne nous fixons pas d’objectifs en termes de remplissage. Si on opte pour un bon remplissage, on a des tarifs moyens. Sur la liaison vers Toulouse, les premiers prix commencent à 29,99 €.

Vueling se veut une compagnie “nouvelle génération”, pouvez-vous nous en dire plus ?

Nous ne sommes pas une vraie compagnie low cost. Nos premiers partenaires sont les agences de voyages qui vendent la majorité des billets. Il est possible d’acheter sur Internet mais pas uniquement et cela rassure le client. Nous sommes parti chercher ce qu’il y a de mieux dans le low cost – les coûts – et le meilleur des grosses compagnies : l’attention aux passagers, notamment les habitués, et la ponctualité des vols. Vueling est une compagnie traditionnelle dans ses services mais avec des prix compétitifs. Certes, on ne propose pas de repas mais on ne prend pas l’avion pour manger ! Le client veut juste partir à l’heure, dans un avion neuf, et que ses bagages suivent. Nous adaptons le produit au client