Journée reprise-transmission d’entreprise à EuraTechnologies

Accompagner les entreprises danstoutes les dimensions de leurs besoins

Publié dans l'édition Nord N. 8390 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Forte du succès rencontré lors de la première édition organisée en octobre 2010, la Caisse d’épargne Nord France Europe a reconduit le 13 octobre sa journée “Parcours reprisetransmission d’entreprise” dans les locaux d’EuraTechnologies à Lille, en collaboration avec la CCI de Région, l’association Aparté et l’association nationale CRA (Cédants et Repreneurs d’affaires).

125 rencontres.Le concept de cette journée est de permettre à des conseils de cédants de rencontrer des repreneurs, préalablement inscrits sur le site www.journeedelatransmission. fr, en fonction de leur profil dans le cadre d’un parcours sur mesure de rendezvous personnalisés”, explique Pascale Sciacaluga, responsable marketing de la banque des décideurs en région. Le succès de l’an dernier – 100 rendez-vous concrétisés – s’est amplifié cette année avec 125 rencontres programmées par une quinzaine de cabinets de cédants inscrits dont un belge, “sans volonté quantitative”, mais en privilégiant le qualitatif. “Nous avons connaissance d’une dizaine d’opérations de reprise réalisées après la journée 2010. Nous en avons financé quelquesunes tant en reprise par des personnes physiques qu’en croissance externe. Les profils très ciblés des repreneurs ont donné lieu à des transmissions qui se sont dénouées grâce à ces rencontres.” Le marché ciblé est celui des PME de tous secteurs d’activité de plus de 1,5 M€ de chiffre d’affaires.

Au coeur d’EuraTechnologies.Prendre 10% du marché régional de la transmission estimé à 120 opérations par an, c’est un bon début”, s’est félicité Pascal Arnoult, nouveau membre du directoire de la Cenfe chargé de la Banque des décideurs en région, heureux de voir “la Caisse tout de suite dans l’action” et d’inaugurer par la même occasion le corner “entreprises” installé sur le site EuraTechnologies. “Cet espace s’inscrit dans le cadre du partenariat que nous avons signé avec EuraTechnologies au salon Créer pour accompagner les créations, reprises et développements des entreprises spécialisées dans les nouvelles technologies. La présence d’un chargé d’affaires entreprises un à deux jours par semaine traduit la volonté de la Caisse d’être présente sur place dans toutes les dimensions de leurs besoins : besoins bancaires au quotidien, placements, besoins de financement de leurs projets.” Ce chargé d’affaires fait partie des équipes dédiées à la clientèle des PME-PMI.

Ancrage régional. Nous sommes des banquiers de territoire qui collectons de la ressource locale à réinvestir dans la région”, a ajouté Eloi Carton, directeur entreprises et associations en rappelant le prochain engagement de la Cenfe dans l’appel à projets que doit lancer EuraTechnologies. “La Caisse d’épargne a la volonté de participer au développement des entreprises, de légitimer sa présence sur tous les marchés et notamment celui des entreprises. Nos quatre centres d’affaires – Lille, Valenciennes, Coquelles et Lens – sont pour nous autant de plates-formes avancées dans notre approche client.”

J’ai déroulé… Pour expliciter cette implication entrepreneuriale de la Caisse d’épargne Nord France Europe, rien ne valait le témoignage d’un repreneur. François Lefebvre, président de la société d’ingénierie et d’études techniques Préventec, s’est prêté à l’évocation de son parcours dans la reprise de cette société créée à Roubaix en 1989 et qu’il a reprise en mars dernier au terme d’une “opération de cession classique”. “J’étais la 28e personne approchée. Ce qui a fait tilt, c’est son positionnement. Et 28 salariés sur 50 ont accepté de monter avec moi au capital. Le cédant a accepté un plan d’accompagnement d’une durée de deux ans, assorti d’un plan de cession avec sortie progressive. Ensuite, j’ai déroulé… Les mauvais moments, on les traite, ils sont faits pour être résolus, et les bons, il y en a tous les jours…” Parce qu’une “entreprise qui n’avance pas régresse” et qu’il faut “toujours être dans une dynamique de développement”, François Lefebvre travaille aujourd’hui au développement de Préventec sur des nouveaux espaces géographiques, la région parisienne, l’Est, l’Ouest… Et de conseiller aux candidats à la reprise de “s’assurer que votre entourage vous suit” et de “rester vousmême”.