Média

GrandLille.TV souffle sa deuxième bougie

Publié dans l'édition Nord N. 8402 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Dans son mot de bienvenue aux invités, Bruno Lecluse voulait éviter le terme “crise” mais n’a pu s’y résoudre. Le discours du PDG du groupe audiovisuel propriétaire de GrandLille.TV reflète là une caractéristique de la chaîne de l’info en continu : certes, on traite l’actualité générale de la métropole lilloise, mais on y parle aussi de “ce qui marche”. “C’est vraiment une valeur de la chaîne : parler de la vie positive des gens, explique un responsable de GrandLille. TV. Nous parlons bien sûr de l’actualité triste. Passer à côté, c’est ne pas faire notre travail de journaliste.”
Le concept de l’info positive de proximité semble manifestement réussir à GrandLille. TV, depuis sa création en 2009. Les dirigeants de la chaîne, satisfaits du bilan de deux ans d’existence, ont fait grand cas de quelques chiffres : 521 900 téléspectateurs, 70% d’habitants de la Métropole affirmeraient connaître GrandLille. TV, 7 millions de vidéos déjà diffusées sur Dailymotion, etc. “Nous avons beaucoup plus de téléspectateurs qu’une chaîne locale concurrente”, a plaisanté Olivier Ramond, provoquant l’hilarité de l’assistance. Le directeur général de GrandLille. TV fait ainsi allusion à Wéo, l’autre chaîne de la TNT lilloise. Evoquant plus sérieusement une “audience en forte progression”, les dirigeants de la chaîne ont voulu montrer que malgré “un début difficile”, GrandLille. TV maintient le cap et est aujourd’hui définitivement installée dans le paysage audiovisuel de la métropole lilloise. La chaîne a doublé depuis février dernier sa zone de couverture en quittant l’émetteur de Lambersart pour celui de Wattignies. Les 14 heures quotidiennes de direct, entrecoupées de nouvelles chroniques telles que “La météo des plages”, “Les bons plans carburant” bénéficient depuis cette rentrée d’un nouvel habillage sonore. Les dirigeants promettent pour bientôt une application Androïd. Le 29 novembre dernier, l’une des annonces qui ont valu à la chaîne les ovations du public a été la présentation de son nouveau rédacteur en chef, Mehdi Hariri (cf. encadré).
GrandLille.TV vit exclusivement de la publicité. Parmi les principaux annonceurs, des acteurs de la grande distribution. Ce n’est pas le modèle économique le plus facile sur un marché où la concurrence est de plus en plus féroce. A GrandLille.TV on affirme cependant “se rapprocher de l’équilibre financier”.