Du 26 au 27 janvier au Kinépolis de Lomme

“Un marché de l’intérim plutôt frileuxmais qui démarre doucement”

Publié dans l'édition Nord N. 8414 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

La Gazette. Comment s’annonce le marché de l’emploi intérim en ce début d’année ?
Julie Roynette. Randstad ne fait pas que de l’intérim mais aussi du placement en CDD et CDI, lequel représente 50% de notre activité. Nous sommes en ce début d’année sur un marché plutôt frileux mais qui démarre tout doucement. Contrairement à tout ce qu’on peut entendre, il existe des perspectives en recrutement sachant que l’hiver n’est pas la période plus haute pour l’intérim mais plutôt la période estivale.

L’activité a-t-elle été soutenue au dernier semestre dans le tertiaire ?
Nous avons eu un été plutôt fort mais une rentrée timide. L’activité s’est accélérée fin octobre début novembre.

Que proposez-vous le 26 janvier au Kinépolis ?
Une quarantaine d’offres dans le tertiaire sur des postes tels que secrétaire, assistante, comptable, gestionnaire de paie, gestionnaire d’assurances, conseiller téléphonique, télévendeur. Nous y allons bien souvent pour de la présélection car c’est un salon qui brasse beaucoup de monde. Nous essayons de rencontrer le maximum de monde.