Cap climat, le rendez-vous annueldes acteurs du climat

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8383 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Comme l’a exprimé Philippe Rapeneau, conseiller régional et vice-président de la communauté urbaine d’Arras chargé du développement durable et de l’écologie urbaine, lors de son message d’accueil, “Cap climat est aussi l’occasion d’interroger les différents niveaux d’intervention pour le climat, de l’échelle locale au cadre européen”.

Le projet du Schéma régional, du climat, de l’air et de l’énergie (SRCAE) en avant-première. La tonalité particulière de la journée était la présentation de l’avancement de l’élaboration par l’Etat et le Conseil régional du projet du Schéma régional, du climat, de l’air et de l’énergie (SRCAE) prévu par la loi Grenelle II. Pour mémoire, le SRCAE est le cadre stratégique d’actions qui définit les orientations et objectifs aux horizons 2020 et 2050 en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, de maîtrise de la demande énergétique, de développement des énergies renouvelables, de lutte contre la pollution atmosphérique et d’adaptation aux changements climatiques. Ce document de référence s’inscrit pleinement dans la continuité des démarches menées aux échelons infrarégional et régional, au premier rang desquelles le plan Climat Nord-Pas-de-Calais. En effet, forte des avancées de ce plan, la Région était bien positionnée pour élaborer ce document d’écriture collective. Ce rassemblement avait pour ambition de dévoiler le diagnostic, les objectifs, les orientations et les préconisations proposées pour les atteindre. Dans le processus retenu, une consultation publique permettra de recueillir les avis sur ce schéma des décideurs locaux et de la population.

Echanges autour du climat dans la région et au-delà. Les orientations proposées dans le cadre du schéma ont été illustrées par de nombreuses expériences concrètes dans notre région, exemples qui ne manquent pas : écologie industrielle, réhabilitation des logements, développement d’énergies renouvelables, etc. Les institutions du plan Climat Nord- Pas-de-Calais sont également fermement engagées dans ce défi de lutte contre les dérèglements climatiques, la présentation de leurs propres pratiques en témoigne. Les participants au séminaire du programme européen ClimAct Régions (www.climactregions.eu) étaient également présents pour enrichir les échanges et débats en apportant un regard européen complémentaire.

Le pôle Climat Nord-Pas-de- Calais et un futur observatoire Climat. Le plan Climat régional a su répondre à deux attentes exprimées par les participants lors des années précédentes. Le pôle Climat, créé au sein du CERDD (Centre ressource du développement durable), est un dispositif innovant qui propose depuis juin 2010 des ressources et des temps d’échanges sur le climat (www. cerdd.org). La mise en place d’un observatoire Climat pour le Nord- Pas-de-Calais comme outil d’aide à la décision est actuellement en cours d’étude. Ces deux outils ont fait l’objet de nombreux échanges au cours de la journée.