Boulonnais

L’économie sociale et solidairea sa “soirée des Césars”

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8401 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

La première cérémonie de remise des Prix de l’économie sociale et solidaire de la Côte d’Opale s’est déroulée à la Gare maritime de Boulogne-sur-Mer, le 3 novembre, dans le cadre du Mois de l’économie sociale et solidaire.
Il s’agissait de mettre à l’honneur des initiatives ou des actions favorables :
– à l’emploi (clauses sociales, insertion par l’activité économique, formation des salariés…),
– aux relations commerciales équitables (participation des salariés, circuits courts, consommation et usage de produits labellisés “Commerce équitable”…),
– à la finance solidaire (épargne citoyenne ou salariale, entreprises soutenues…),
– au développement durable (transport alternatif, pratiques respectueuses de l’environnement…),
– à la solidarité (locale et/ou échanges Nord/Sud…). Ont été ainsi récompensés, en présence de Frédéric Cuvillier, président de la communauté d’agglomération du Boulonnais, et de Daniel Rouhier, sous-préfet :
– catégorie emploi : Econews (David Leroy) et SARL Vasseur (Claude Vasseur),
– catégorie finances solidaires : Espace bio (Stéphane Huret) et La vie est belle (Jean-François Laurent),
– catégorie développement durable : Elyt’recyclage (Fernand Lemaître),
– catégorie solidarité : centre socioculturel Audrey-Bartier (Michel Goliot), l’Ecogarage du Boulonnais (Jean Drouet), Villart (Jean-Jacques Laurent),
– catégorie commerce équitable : Kawa Coffee House (Frédérick Merlin) et Le Pharanou (Monique Tardieu).

De même, la communauté d’agglomération du Boulonnais a reçu la distinction “Territoire du commerce équitable” pour son engagement depuis plusieurs années en faveur de celui-ci.