pme, tpe et commerçants

En 2012, les CCI veulent renforcerl’accompagnement des entreprises

Publié dans l'édition Pas de Calais N. 8411 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Accueil, développement et accompagnement. Les agences territoriales des CCI, celle de Saint-Omer/Saint-Pol comme les autres, assurent plusieurs missions auprès des PME et des commerces. Elles les accueillent et les conseillent pour une création ou une reprise, pour les formalités juridiques et administratives… Elles les aident pour leur développement en mettant à leur disposition des techniciens compétents.
En un mot, l’agence territoriale de Saint-Omer/Saint-Pol accompagne ponctuellement ou plus longtemps les chefs d’entreprise. Avec une double exigence : la proximité et le service.

Trois actions. A côté de ces missions régaliennes, Jean Bétremieux, le DGS audomarois, et son équipe mettent en place les “Midis du e-commerce”. Un vendredi par mois, à l’heure du déjeuner, un professionnel abordera un thème précis sur le commerce électronique : le e-commerce pourquoi, pour qui, quelles opportunités et quels risques, les paiements électroniques, les réseaux sociaux, etc.
Ils vont instituer aussi un club des auto-entrepreneurs avec des réunions thématiques (outils comptables, stratégie commerciale, autres formes juridiques…). Six ateliers gratuits, animés par des experts, seront proposés pour former les participants au métier de dirigeant d’entreprise. Une autre finalité de ce club est de favoriser la création d’un réseau de contacts. Dernier volet du triptyque consulaire, la “stratégie diversification”. Il s’agit d’aider les PME et TPE candidates à renforcer leur compétitivité pour s’adapter aux marchés et à faire émerger leurs projets innovants. Cette démarche nécessitera l’intervention d’un consultant aux côtés du conseiller développement de la CCI ; 20% de sa prestation seront à la charge de l’entrepreneur (environ 200 € par jour)