Expert en gestion des déchets

DEC2 : des solutions sur mesurepour les entreprises !

Publié dans l'édition Nord N. 8426 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Damien et sa future collaboratrice, Tiphaine, sur le parc de retraitement de Coenmans, devant un lot de câbles qu’ils ont apporté à l’entreprise.

Damien et sa future collaboratrice, Tiphaine, sur le parc de retraitement de Coenmans, devant un lot de câbles qu’ils ont apporté à l’entreprise.

Damien Delsart connaît bien la problématique des déchets pour avoir été salarié pendant plusieurs années de SMDR, depuis devenue filiale du groupe Ramery et installée dans la zone industrielle d’Harnes. “J’ai, pendant ces années, travaillé sur toutes les problématiques inhérentes aux déchets.” Dans le cadre de sa profession, Damien Delsart a gravi les échelons mais avoue avoir alors “perdu le contact avec les clients”. A 40 ans, il se disait que c’était le bon moment pour se lancer et retrouver une relation de proximité, en face-à-face.
La réflexion a été rapide, je ne voulais pas travailler dans un autre domaine d’activité, j’ai donc créé une activité dans le même secteur, sans pour autant être en concurrence directe.” Le monde des déchets est très vaste, Damien Delsart décide donc de se spécialiser dans le service qui l’entoure. Il reste surtout très au fait de l’évolution de la législation, “pour être le plus pertinent possible et toujours offrir les meilleures solutions à mes clients”.
Originaire du Valenciennois, il a logiquement choisi d’y implanter son siège social. Mais s’il connaît le territoire, le tissu industriel et les collectivités du Nord, Damien Delsart ne s’est pas complètement fermé au Pas-de-Calais. Il a d’ailleurs noué des relations commerciales avec l’entreprise béthunoise Coenmans. “J’ai travaillé pendant de nombreuses années avec Yves Gilles, nous nous connaissons bien.” Les deux anciens collègues ont donc décidé de collaborer, Damien Delsart se plaçant en apporteur d’affaires pour Coenmans.

Spécialiste et généraliste à la fois.L’entreprise DEC2, créée en octobre 2009, fait de l’étude et du conseil dans quatre activités. D’abord, la déconstruction et le désamiantage sur des friches industrielles : “Nous assurons la maîtrise d’oeuvre et à partir de mars, nous proposerons également le diagnostic des déchets avant démolition.” La législation dans ce domaine évolue, il est aujourd’hui nécessaire de qualifier et quantifier les déchets et proposer des solutions favorisant leur retraitement.
euxième secteur d’activité, les déchets au sens large du terme : “C’est dans ce domaine que nous travaillons pour Coenmans. Nous faisons de la recherche de métaux sur un secteur qui s’étend du sud de Lille, jusqu’à Maubeuge.”
Dans le domaine des terres polluées, DEC2 cherche des solutions de traitement, gestion de la filière et suivi administratif. “Dans le cadre du suivi, tout au long du dossier, nous faisons des validations par prélèvement pour vérifier le respect des normes en vigueur”, détaille le spécialiste. Cette fois, c’est en prestataire externe pour Valetudes que Damien Delsart se place.
Enfin, Damien Delsart et une stagiaire travaillent sur les sédiments, plus largement sur les cours d’eau qui sont généralement pollués. “A la différence avec les terres polluées, nous avons le problème de la teneur en eau qui s’ajoute.
Dans tous ces domaines, ils effectuent une analyse précise des besoins des clients afin de leur apporter des solutions sur mesure. En 2011, l’entreprise DEC2 a réalisé un chiffre d’affaires de l’ordre de 150 000 euros. Damien Delsart espère faire aussi bien en 2012 et, le stage de sa collaboratrice se terminant en milieu de l’année, il envisage d’embaucher celle-ci.