À Neuville-en-Ferrain

Provost renforce sa présence à l’international

Publié dans l'édition Nord N. 8827 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

D.R.

Franck Monoyez, président directeur général du groupe Provost.

 

 

 

Franck Monoyez, PDG de Provost, peut avoir le sourire. Son entreprise vient récemment d’acquérir à 100% la société allemande Rauscher (15 millions de CA, 70 personnes) basée en Bavière. Spécialisée dans le rayonnage, cette ETI familiale tout comme Provost, dispose d’une gamme complète et travaille notamment avec Amazon et Zalando, deux géants du e-commerce. « C’est une très belle affaire qui va nous permettre de développer nos parts de marché en Allemagne, le premier marché européen » se réjouit le PDG. Le marché allemand est très porteur, nous y avons pris goût et mis les moyens pour nous renforcer ». En 2013, la société nordiste avait déjà frappé un grand coup en rachetant Saar Lagertechnik, basée à Francfort et spécialiste du rayonnage spécifique aux grands comptes. Cette nouvelle acquisition, bouclée en six mois, marque ainsi un nouveau tournant dans le développement international de l’expert français du rayonnage et d’équipements pour la manutention industrielle.

 

L’Europe en ligne de mire. Présent à travers tout l’Hexagone, Provost possède également une unité de production en Pologne depuis 2005. « Nous envisageons de renforcer notre présence en Europe notamment en Autriche et en Espagne même si pour l’instant il n’y a rien dans les tuyaux » confie Franck Monoyez. La stratégie du groupe se limite aux frontières européennes : « Nous n’avons pas vocation à aller en Chine ou en Inde. Pour l’heure on va déjà absorber Rauscher, ce qui est un beau morceau » dixit l’intéressé.

 

Gamme très diversifiée. Depuis sa création en 1963 par Claude Provost, l’entreprise familiale a su évoluer avec le marché. Du premier brevet de rayonnage novateur déposé dans les années 60, Provost est devenu un véritable spécialiste de l’équipement logistique. Aujourd’hui, la société nordiste propose à ses clients une gamme extrêmement variée. De la gamme rayonnage – métier de base – aux gammes manutention ou mobilier industriel en passant par la signalisation extérieure des enseignes, Provost compte quelque 10 000 références standards disponibles sur stock mais également des solutions sur-mesure. « L’ensemble des équipements que vous trouvez dans une entreprise, nous devons être capable de les fournir. Nous sommes aujourd’hui davantage considérés comme agenceurs de surfaces industriels, tertiaires et logistiques que vendeurs de rayonnage.C’est ça la grande évolution sur les dix dernières années  » souligne le PDG. La société s’appuie également sur une équipe en R&D composée d’une vingtaine d’ingénieurs et de techniciens experts chargés de concevoir des produits innovants.

 

Portefeuille clients. Provost s’adresse aussi bien aux petits ateliers, TPE, PME qu’aux grands comptes. « Ca peut aller du notaire qui veut équiper sa salle d’archives jusqu’à Amazon en passant par l’agencement de magasins » insiste le patron. Dans les Hauts-de-France, l’ETI fournit de grands noms à l’image de Leroy Merlin, Auchan ou encore La Voix du Nord. Chaque année, Provost reçoit en moyenne 40 000 commandes. À l’échelle nationale, la société neuvilloise compte près de 80 000 clients.

D.R.
Le site neuvillois va prochainement s’étendre sur 30 000 m².  

 

ENCADRE

Provost s’agrandit

 

Le site neuvillois atteindra prochainement 30 000 m² de surface. Provost a le projet d’investir un bâtiment de 22 000 m² situé en face des bâtiments déjà existants. Ces nouveaux locaux comporteront un atelier d’emballages produits, un atelier de découpe aluminium ou encore un atelier menuiserie. Ces nouvelles activités vont permettre le recrutement d’une quarantaine de salariés parmi lesquels des commerciaux et logisiticiens. La socitété Provost qui compte près de 700 collaborateurs dans le Nord n’a donc pas fini de faire parler d’elle…