Rapprochement entre la MEL et les Pays-Bas

La MEL lance son premier “Hackaton” transfrontalier

Publié dans l'édition Nord N. 8831 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

 

D.R.

L'innovation et la créativité étaient les maîtres mots de cet événement.

 

 

D.R.

Français et Néerlandais ont mis en commun leurs forces pour imaginer des projets.

 

Ils avaient 48 heures pour imaginer et élaborer des projets innovants autour du tourisme, du commerce, de l’environnement ou encore des transports et de la santé. Pour sa première édition, organisée dans les locaux de la Métropole européenne de Lille, le «Hackaton» a réuni quelque trente étudiants et jeunes entrepreneurs français et néerlandais. «Cet événement a pour but de valoriser et renforcer le lien entre la MEL et les Pays-Bas, favoriser la mobilité des étudiants, entrepreneurs et touristes, mais aussi de booster l’écosystème lillois», souligne Magalie Herlem, chargée de mission pour la MEL.

 

Solutions innovantes. Composées de quatre à cinq membres, les équipes franco-néerlandaises ont travaillé sur un thème : «Comment refonder un territoire européen entre la Métropole européenne de Lille et les villes néerlandaises voisines ?». Au cours des 48 heures, les participants ont fait parler leur créativité, à l’image de Cédric De Verchere, ancien entrepreneur. «J’ai souhaité participer à cette manifestation car je me sens européen et j’estime qu’il n’y a pas assez de coopération entre les pays. Dans le cadre du Hackaton, plusieurs idées de projets me viennent à l’esprit, notamment celle d’unifier la grande Flandre aux villes néerlandaises, aujourd’hui très mal desservies, par de nouvelles solutions de transports et un système de paiement universel européen.» D’autres ont pensé à promouvoir les artistes autour du textile, créer une application mobile de partage d’événements entre les deux pays ou encore élaborer des programmes d’échanges autour de la culture. Satisfaits de cette première édition, les organisateurs n’excluent pas de renouveler l’événement l’an prochain…

 

ENCADRE

 

L’équipe “Le Kijkdoos”, vainqueur du Hackaton 2017

 

Composée de deux français et de deux néerlandais, l’équipe propose L’équipe a proposé de recréer un  «Kijkdoos» grandeur nature sur la Métropole Lilloise, et dans certaines villes des Pays-Bas. Cet objet traditionnel aux Pays-Bas comporte des ”boîtes à regarder”, réalisées par les enfants néerlandais. Ils y recréent un univers et permettent ensuite aux citoyens de regarder via un trou dans la boîte. Sur la métropole, le Kijkdoos reconstituera l’univers des villes néerlandaises et inversement et recréera l’ambiance métropolitaine, qu’elle soit touristique, culturelle, etc. L’équipe souhaite créer deux premiers «Kijkdoos» : un à Lille, un à Rotterdam puisque les deux villes sont jumelées depuis 1958. L’équipe ira présenter courant juin son projet à la Résidence des Pays-Bas à Paris. 4 000 euros reviennent au vainqueur désigné par le jury composé de plusieurs représentants (MEL, Département du Nord, Office de tourisme, Université de Lille 3 et la fondation Ons Erfdeel à Reekem).