Entreprises

Investissements dans les moyens d’essais

Investissements dans les moyens d’essais

Ce spécialiste des roulements pour moteurs et transmissions destinés aux avions et hélicoptères a inauguré un nouveau bâtiment sur son site nordiste qui emploie 558 personnes…

Commenté avec :     

Première édition du Rivalis Day dans les Hauts-de-France

Première édition du Rivalis Day dans les Hauts-de-France

A l’initiative de l’agent Rivalis de Bully-les-Mines, les membres de ce réseau ont décidé de mettre en place un rendez-vous permettant aux dirigeants de petites entreprises de rencontrer des prestataires de services en un seul et même lieu. L’occasion de leur apporter des réponses à leurs problématiques quotidiennes.

Commenté avec :         

Soutenir les initiatives liées au développement économique

Soutenir les initiatives liées au développement économique

La communauté de communes des Campagnes de l’Artois a organisé une rencontre pour faire un point sur son développement économique sur son territoire. Pour son président, Michel Seroux, ce rendez-vous était l’occasion de présenter l’opération Smart Living Lab (démonstrateur mobile) qui se tient à la citadelle d’Arras et à laquelle la Communauté est associée, et d’accueillir la société MRJ...

De l’art et de la manière de convaincre un banquier

Le nerf de la guerre pour un créateur d’entreprise, une fois posée l’idée de la création, porte bien souvent sur les modalités de financement de son activité, car de la réussite à (bien) se financer dépend en grande partie le devenir du projet. Les offres de financement bancaire sont aujourd’hui multiples tout autant que leurs

Commenté avec :   

Anata conseil à Arras

Anata conseil à Arras

Agence de communication et de conseil, Anata conseil (www.anata-conseil.fr) a été créée à Arras  début 2016 par Tim Ou. Godelieve de Carcouët a rejoint la jeune start-up en septembre de la même année, pour former une équipe chic et choc sur la place arrageoise. Après bientôt deux ans d’activité, nous avons rencontré ces jeunes professionnelles

Maison des enfants « Asermines » à Oignies

Maison des enfants « Asermines » à Oignies

La Maison d’enfants à caractère social (MECS) de Bapaume-Oignies, gérée par l’association Accueil et Relais, dispose de deux lieux d’accueil distincts : l’un situé à Bapaume (60 places pour les enfants âgés de 2 à 18 ans), l’autre à Oignies (27 places destinés aux 3-18 ans). La décision a été prise avec le Département du

Le Critt M2A fête ses dix ans et continue d’innover

Le Critt M2A fête ses dix ans et continue d’innover

À Bruay-la-Buissière, le projet CRITT M2A, le centre technique dédié à l’industrie automobile, est connu et reconnu partout dans le monde pour la qualité de ses prestations et ses équipements de pointe. Après dix années d’activités, le centre se lance de nouveaux défis et se dirige vers de nouvelles missions.

La Caisse d’épargne Hauts-de-France au cœur de la transmission du Groupe HPS

A l’occasion d’une opération de transmission d’entreprise via la remodélisation en profondeur de son capital à la faveur d’un LBO, la Caisse d’épargne Hauts de France annonce, dans un communiqué en date du 3 août 2017, être entrée, via le véhicule Picardie capital, au capital du Groupe HPS aux côtés de l’investisseur principal, Capital export,

L’Aditec se réorganise et se dirige vers de nouvelles missions

L’Aditec se réorganise et se dirige vers de nouvelles missions

Une page se tourne pour l’Aditec. Depuis le 1er janvier, l’association n’est plus financée par le Département du Pas-de-Calais et doit se trouver de nouvelles missions et de l’argent pour continuer à exister. La piste régionale n’ayant pu aboutir, l’association a fait le choix de diversifier ses financements en sollicitant des EPCI et facturant ses prestations aux entreprises. Explications.

Un plan de 6 M€ pour soutenir les projets locaux

Un plan de 6 M€ pour soutenir les projets locaux

Le préfet des Hauts-de-France a réuni dernièrement l’ensemble des bénéficiaires potentiels du plan d’accompagnement du projet (PAP) de reconstruction de la ligne Avelin-Gavrelle (les maires des 19 communes traversées, les intercommunalités, les chambres consulaires, etc.), qui prévoit un budget de 6 M€ pour susciter et accompagner les initiatives locales en complément des bénéfices directs apportés par le projet.