“Ecrire notre avenir plutôt que le subir”

“Ecrire notre avenir plutôt que le subir”

La prospective a ses adeptes et ses détracteurs, surtout pour s’interroger sur l’avenir de la région à 2020. Le Crédit agricole Nord de France s’y est osé en organisant “Ambition 2020”, soirée de réflexion collective pour un exercice somme toute inédit avec Jean-Paul Delevoye comme grand témoin.

En point de mire : l’économieet le développement durable

En point de mire : l’économieet le développement durable

Quatrième AG pour un Pays pévélois qui poursuit méthodiquement sa mission : la valorisation de son territoire sous toutes ses formes. L’accent est de plus en plus mis sur les développements économique et durable. Mais, dans les esprits, ce que l’on attend surtout c’est l’officialisation d’une future communauté de communes de la Pévèle qui stabilise véritablement ce territoire.

Lancement du Sommet de Rio à Lille

Lancement du Sommet de Rio à Lille

A la veille de son départ au Brésil, le Cerdd organisait le 7 juin dernier une conférencedébat sur le thème “Quelles transitions à Rio ?”. L’occasion aussi de présenter la délégation régionale qui fera le voyage.

Marcq-en-Baroeul continuede développer ses parcs d’entreprise

Marcq-en-Baroeul continuede développer ses parcs d’entreprise

Sans zone franche, la ville attire quand même 18 000 personnes qui viennent travailler dans ses neuf parcs d’affaires. Un chiffre qui devrait augmenter encore avec le démarrage de nouvelles constructions d’immobilier d’entreprise. Mais qu’est-ce qui attire autant les entreprises à Marcq-en-Baroeul ?

Passage à une nouvelle ère

Passage à une nouvelle ère

En plus de repenser son aménagement intérieur, l’office de tourisme de Dunkerque, situé dans le beffroi de la ville, est également passé à l’ère du numérique : borne interactive, wifi, tablettes et autres outils 2.0 sont entrés en service.

Une réflexion sur les stéréotypes

C’est une étude décentrée et audacieuse qui est sortie le mois dernier de l’Observatoire de responsabilité sociétale des entreprises (ORSE). Un rapport de 42 pages, issu d’une enquête réalisée par Sylviane Giampino, psychanalyste et spécialisée dans la conciliation, et Brigitte Grésy, membre de l’Inspection générale des affaires sociales et auteur d’un Petit traité contre le sexisme ordinaire, vient mettre en exergue des problématiques, parfois sociales, parfois psychologiques mais toujours...

Une étude diagnosticen attente de validation

Une étude diagnosticen attente de validation

  Dans l’arrondissement d’Avesnessur- Helpe, le nombre des structures de l’économie sociale et solidaire comptant au moins un salarié a été évalué à 449, réparties dans une quinzaine de catégories d’activités. Selon l’Insee, l’ESS y totalisait, en 2009, 6 092 postes de travail, soit près de 15% des emplois salariés. Ces chiffres figurent dans une

Un site pour les jardiniers en herbe

Un site pour les jardiniers en herbe

Si vous faites partie de ceux qui aimeraient jardiner mais n’osent se lancer faute de connaissances, rendez donc une visite virtuelle au site pretajardiner.com. Didier Dubois et Hervé Florentin ont bien compris l’aspect ludique du jardinage et leurs clients butinent des idées sur leurs pages web, commandent des graines, des perchoirs pour oiseaux, des bulbes, des coffrets-cadeaux sélectionnés parmi les meilleures références.

Renaud Couvreur : “Le développementde Conemat ne fait que démarrer !”

Renaud Couvreur : “Le développementde Conemat ne fait que démarrer !”

Reprise en 2011 par Renaud Couvreur, la Conemat accueille à l’occasion de ses 20 ans, les professionnels du BTP sur le parc d’activité de Sars-et-Rosières (A23 sortie 3)durant deux jours, pour mieux connaître les matériels à vendre et surtout à louer. La notoriété de l’entreprise n’empêche nullement une prochaine accentuation de la communication. Car la Conemat a beaucoup de projets de développement…

Cinq ports pour cinq escales

Cinq ports pour cinq escales

Avec 150 km de littoral, la Côte d’Opale est naturellement ouverte sur la plaisance maritime. Le Syndicat mixte de la Côte d’Opale a créé un réseau, animé par Sylvie Logié, pour relayer les dynamiques individuelles de ses cinq ports (deux dans le Nord, trois dans le Pas-de-Calais) au profit d’initiatives collectives.