Le PRCTE a accompagné 26 600 personnes en 2015

Le PRCTE a accompagné 26 600 personnes en 2015

Dès 2001, la Région s’est, avec le PRCTE, impliquée dans la problématique de la création d’entreprise jusqu’à– de façon très complémentaire, à partir de 2012 – s’orienter dans une stratégie de sensibilisation à l’esprit d’entreprendre. Regards sur les actions conduites en 2015, alors que se profile une redéfinition des volontés régionales à travers le futur

2015 en évolution baissière, début 2016 en hausse de 2%

2015 en évolution baissière, début 2016 en hausse de 2%

22 059 créations d’entreprises dans le Nord – Pas-de-Calais (-7,2%), 10 138 en Picardie (-4,4%) : l’année 2015 est dans la ligne des évolutions constatées en France. Sur le premier semestre 2016, la région Hauts-de-France affiche une sensible hausse à +2%. Une hausse à conforter.Les chiffres 2014 de la création d’entreprise en région Nord – Pas-de-Calais

« On assiste à une révolution culturelle »

« On assiste à une révolution culturelle »

Gérard Dokou est directeur du Centre entrepreneurial du Littoral (CEL) et responsable de la licence professionnelle PME/PMI. Il pilote aussi le master management et marketing international. Professeur de gestion et de microéconomie, il nous livre son regard sur la création d’entreprise, notamment chez les jeunes, et prêche pour amplifier le souffle entrepreneurial dans la région.

Intégrer une ruche : le parcours de Services avenue

Intégrer une ruche : le parcours de Services avenue

Hébergement et accompagnement sont proposés aux entreprises au sein du réseau des Ruches d’entreprises Nord de France.Depuis fin août, une nouvelle vie a commencé pour Services avenue. Cette entreprise, dont l’activité s’est déroulée jusqu’alors au domicile de son créateur, s’installe officiellement à la ruche de l’Union à Tourcoing. Une trentaine de mètres carrés de bureau

Keyuz réinvente l’innovation à sa façon

Keyuz réinvente l’innovation à sa façon

Créée le 29 janvier dernier et installée à la Plaine Images de Tourcoing, la start-up Keyuz est bien décidée à faire évoluer le regard sur l’innovation. Comment ? En proposant aux utilisateurs – les “keyuzers” – de contribuer en équipe à l’élaboration de nouveaux produits et services. Le tout en lien avec les entreprises. Á

Vendre de la bonne musique : son leitmotiv

Vendre de la bonne musique : son leitmotiv

Dans le centre-ville de Douai, Jean-Pierre Jullien vient d’ouvrir Eclipse musique, une activité de disquaire indépendant. Spécialiste de la bonne musique, il souhaite partager avec ses clients sa très bonne connaissance de la culture musicale et sa passion pour certains artistes hors du commun.Il est tombé dedans lorsqu’il était petit. Jean-Pierre Jullien avait à peine

Le pari ambitieux de Studio YS Interactive

Le pari ambitieux de Studio YS Interactive

En 2015, dès la création, Luc Verdier a commencé à réunir les financements et à recruter son équipe. Son pari ? Mener à bien l’adaptation en jeu vidéo d’une BD en coproduction avec un éditeur parisien…Luc Verdier, 45 ans, a lui aussi participé au dernier concours Créative Start Up de la CCI Grand-Hainaut et il a

Du négoce pour passionnés d’aviation légère

Du négoce pour passionnés d’aviation légère

Lauréat 2015 de Réseau Entreprendre Hainaut, José Lourenço a voulu changer de vie pour sa famille, tout en restant dans un domaine qu’il connaît bien. Pour cette reprise/transmission, il a trouvé un associé.Dire que José Lourenço, 52 ans, a été l’un des lauréats 2015 de Réseau Entreprendre Hainaut à l’occasion de la reprise de l’entreprise

Waykonect vise le leadership européen

Waykonect vise le leadership européen

Transformer la voiture en véritable véhicule connecté : tel est le concept imaginé par la start-up Waykonect qui a mis au point une solution innovante à destination des gestionnaires de flotte afin d’optimiser et de simplifier la gestion de leur parc. Vainqueur du France Digitale Tour en juin, la pépite française du numérique vient de

Première édition franco-belge du “start-up week-end” initié par Google

Première édition franco-belge du “start-up week-end” initié par Google

54 heures pour réaliser un projet de start-up : c’est le défi que s’apprêtent à relever les quelque soixante participants au “start-up week-end” organisé à la CCI Grand Lille. Grande nouveauté, il s’agit de la première édition “franco-belge”, ouvrant la participation aux entrepreneurs des deux côtés de la frontière. À l’occasion, nous avons rencontré Edwige