Le bon en avant d’Okazeo.fr

Le bon en avant d’Okazeo.fr

Un brin d’expérience, une forte dose de volonté, une équipe rassemblée au fil du temps et l’intuition que le succès sur le web n’exclut pas l’implantation physique pour se développer. Tel est le cocktail patiemment élaboré à Calais par Maxime Maton depuis 2009 pour vendre des véhicules d’occasion. Et ça marche : Okazeo.fr a désormais pignon sur rue.

L’entreprise et les salariés : licenciements économiques

L’entreprise et les salariés : licenciements économiques

Obligation de reclassement.L’employeur , tenu de proposer au salarié dont le licenciement économique est envisagé tous les emplois disponibles de même catégorie ou, à défaut, d’une catégorie inférieure, ne peut limiter ses offres en fonction de la volonté présumée de l’intéressé de les refuser (cass. soc. 3 décembre 2014 – pourvoi n°13-19697). Une pharmacienne salariée

Créations et défaillances d’entreprises, quelles perspectives ?

Créations et défaillances d’entreprises, quelles perspectives ?

Quelque 63 000 défaillances d’entreprises ont été enregistrées en octobre 2014, le chiffre le plus bas depuis août 2013, tandis que celui des créations augmente de 0,3%. Un signal positif pour l’économie ? Ces données cachent une situation complexe et des projections plus pessimistes.

Herreng traiteur sort petit à petit la tête hors de l’eau

Herreng traiteur sort petit à petit la tête hors de l’eau

Historiquement basée à Fleurbaix, Herreng traiteur a connu une grosse période de doute entre 2013 et 2014. Après un placement en redressement judiciaire et une réorganisation complète, l’entreprise aborde 2015 plus sereinement, un contrat pour un traiteur parisien dans la poche et la ferme intention de retrouver le sourire.

Une mutation volontariste et raisonnée

Une mutation volontariste et raisonnée

Décolletage De Reu, située à Achiet-le-Grand, fait partie de ces entreprises discrètes et performantes qui font la richesse d’un territoire et, bien au-delà, de la région. Sous l’impulsion de son jeune dirigeant, Joffrey De Reu, âgé de 30 ans, la société est actuellement en plein développement.

Des molécules scrutées au microscope

Des molécules scrutées au microscope

Pour des raisons bien diverses, l'halieutique, la santé, la cosmétique ou l'industrie alimentaire ont tout intérêt à passer le poisson au rayon X ou à le mettre en éprouvettes. A Boulogne-sur-Mer, que ce soit à l'Ifremer, à l'ANSES ou à Copalis, les premiers de la classe en microbiologie, en physico-chimie ou en écologie n'hésitent plus désormais à faire du...

Are you Digize ?

Are you Digize ?

La zone d'activité économique Eurocap accueille une nouvelle entreprise : l'agence de communication Digize qui embauchera trois personnes dans le courant de l'année. Rencontre avec son fondateur, Mickaël Wazé, qui a décidé de lancer des petits déjeuners d'affaires entre entreprises dans l'Audomarois.

Commenté avec :

Maquette en 3 D et pistes BMX à la pépinière consulaire

Maquette en 3 D et pistes BMX à la pépinière consulaire

Un partenariat se cultive depuis quatre ans entre l’Ecole d’ingénieurs du Littoral Pas-de-Calais (EILCO) et la CCI Côte d’Opale. C’est dans le cadre de ce partenariat qu’a été inaugurée, le 9 janvier dernier à la pépinière Doret à Calais, sa propre maquette en 3D, réalisée par trois élèves en deuxième année, secteur génie industriel. Ce

Commenté avec :

Calais accueille un Fablab

Calais accueille un Fablab

Un dispositif innovant de plus pour le Calais : après la couveuse de start-up Tektos, chargée d’incuber les projets numériques, le Fablab Côte d’Opale s’installe dans la même pépinière consulaire d’entreprises. Sous statut associatif, le Fablab a pour fondateurs les acteurs économiques et publiques du Calaisis. Investissant dans les outils numériques de demain (découpeuse laser, imprimantes et

Commenté avec :

Des collégiens choisissent l’entreprise

Des collégiens choisissent l’entreprise

L’ancienne usine de dentelle rénovée, qui abrite le collège des Dentelliers, a récemment accueilli les entreprises Eiffage et Alcatel pour la signature de convention qui leur permettra de recevoir, durant le prochain semestre, une quinzaine d’élèves ayant opté pour la découverte professionnelle dans leur programme scolaire. Trois heures hebdomadaires seront ainsi consacrées à la découverte des deux

Commenté avec :