“La Capeb est en première ligne sur les grands sujets économiques”

“La Capeb est en première ligne sur les grands sujets économiques”

Patrick Liébus, président national de la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment, revient sur les grands enjeux de ce secteur, encore malmené par la conjoncture. Entretien alors que l’organisation a fêté ses 70 ans lors des Journées de la Construction qui se sont déroulées jusqu’au  15 avril au Palais des Congrès de

“On ne peut plus ignorer ce qui se passe sur Internet”

“On ne peut plus ignorer  ce qui se passe sur Internet”

José Pereira est le dirigeant de Mortreux & Pereira (Lambersart, 3 salariés, 400 000 € de CA),  et président de la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb)  Nord ‑ Pas‑de‑Calais depuis 2014.  La Gazette. Combien la Capeb compte-t-elle d’adhérents dans la région ? José Pereira. La Capeb Nord – Pas-de-Calais, c’est

La CASO mise sur le tourisme, le numérique et la ruralité

La CASO mise sur le tourisme,  le numérique et la ruralité

Le 31 mars, le conseil communautaire a voté la mise en place d’un outil touristique puissant, afin de mettre en œuvre une harmonisation des différents services touristiques déjà présents sur le territoire, comptant désormais 55 communes pour 104 218 habitants. Une DSP (Délégation de service public) sera donc mise en place à compter du 1er

9 000 m² de bureaux disponibles dans un an

9 000 m² de bureaux disponibles dans un an

Débuté en 2003, le “mariage” entre la centrale d’appels Armatis et le promoteur Philippe Marcotte a pris fin l’été dernier. Ce dernier a aussitôt lancé un projet pour démolir son immeuble actuel et bâtir à la place 9 000 m² de bureaux aux normes les plus récentes.  En apparence, nulle amertume chez Philippe Marcotte à

Deux ponts‑rails en six jours

Deux ponts‑rails en six jours

Temps fort d’un chantier qui fera date. Deux ponts-rails ont été installés à deux pas du stade Bollaert-Delelis de Lens, au cours de travaux à flux tendu. En six jours, du démontage des voies commencé le vendredi 25 mars à 19h30 au mercredi 30 mars à 4h20, jour où la vérification par le passage d’un

Convention de partenariat École de la 2e chance de l’Artois et le Comité local des banques

Convention de partenariat  École de la 2e chance de l’Artois  et le Comité local des banques

Jacqueline Fauth, présidente de l’École de la 2e chance (E2C) de l’Artois, et Eric Lorber, président du Comité local des banques de la Fédération bancaire française (FBF), ont signé une convention de partenariat.  Objectif du partenariat. L’éducation budgétaire est un domaine d’action qui contribue à la conquête de l’autonomie et à l’insertion sociale et professionnelle

Une opération séduction à destination des collégiens

Une opération séduction  à destination des collégiens

“Cap vers l’industrie”, c’est le nom de l’opération lancée par l’entreprise Artois plastiques et quatre collèges du Bruaysis. Cette dernière vise à favoriser une meilleure connaissance et perception du monde de l’entreprise, en redorant le blason des métiers de l’industrie qui souffrent de préjugés.  Les métiers de l’industrie souffrent bien souvent d’un manque d’attractivité pour

Une diversification récompensée

Une diversification récompensée

Hélène Szulc a participé en 1995 à la création de Tech Sub, société de prestations dont le métier est d’intervenir dans des milieux souvent considérés comme inaccessibles pour le commun des mortels, chaque mission étant en elle‑même une performance. Depuis, elle développe l’entreprise avec énergie dans de nombreux domaines en innovant et en n’hésitant pas

Micro‑entreprises et transparence au programme de la loi Sapin

Protection des lanceurs d’alerte, assouplissement du régime de la micro‑entreprise, remise en cause des qualifications nécessaires à exercer une activité professionnelle… Autant de mesures prévues par la loi Sapin qui devrait être discutée au Parlement courant juin.  Plus de souplesse pour les micro-entreprises et des exigences accrues pour celles qui comptent plus de 500 salariés,

9 000 m² de bureaux disponibles dans un an

9 000 m² de bureaux disponibles dans un an

Commencé en 2003, le "mariage" entre la plate-forme d'appels Armatis et le promoteur calaisien Philippe Marcotte a pris fin l'été dernier. A peine ses bureaux récupérés, Philippe Marcotte a lancé un projet visant à démolir l'existant et à bâtir à la place un nouvel immeuble qui proposera 9 000 m² de bureaux aux normes les plus récentes. Etat des...