De l’autre côté de la frontière

 Largesse managériale… Si le gouvernement social-démocrate d’Elio Di Rupo avait tenté (verbalement) d’encadrer les salaires des dirigeants, Belgacom semble ne pas avoir reçu le message qui veut plafonner les revenus à 650 000 euros dans une entreprise publique. Dominique Leroy aurait ainsi accepté ce salaire. La presse belge révèle cependant que certains avantages améliorent les

Commenté avec :