Post avec des commentaires ‘Coddeville’

«Je me suis pris au jeu, il y avait plein de choses à y faire !»

«Je me suis pris au jeu, il y avait plein de choses à y faire !»

Après avoir repris Coddeville à Méteren, Philippe Desmis croise la route de vendeurs d’Inorbat. De «conseiller-pédagogue» en reprise de société, il devient ferme repreneur, car Inorbat recèle bien des potentialités. Après neuf mois de procédure, Inorbat est déjà sur de nouveaux rails.