Post avec des commentaires ‘Conseil général du Pas-de-Calais’

Jeu d’équilibre au Département

Jeu d’équilibre au Département

Quelques semaines après son élection à la présidence du Conseil général, Michel Dagbert a tenu sa conférence de presse de rentrée. Pas révolutionnaire mais offensive. Compte-rendu.

Michel Dagbert : entre devoir et circonstances

Michel Dagbert : entre devoir et circonstances

A quelques mois de la fin de leur mandat fixé en décembre 2015, les conseillers généraux du Pas-de-Calais ont élu un nouveau président suite à la démission de Dominique Dupilet. Un acte qui doit servir à faire rebondir le Département à la veille d'une réforme qui pourrait bien lui être fatale.

Le Département en confiance pour 2014

Le Département en confiance pour 2014

 A l’aise dans l’exercice obligé des vœux à la presse, Dominique Dupilet s’y est plié avec bonhomie et gravité : «C’est une année cruciale, essentielle. De nouvelles intercommunalités dont nous avons anticipé la création avec la contractualisation dans tout le département ; l’inscription dans les pôles métropolitains ; la parité obligatoire pour les élections de 2015 (31 hommes

Des marges reconquises mais éphémères

Des marges reconquises mais éphémères

Le conseil général du Pas-de-Calais a débattu sur son orientation budgétaire le 4 novembre dernier dans un contexte «de résistance» face à la situation financière générale. Avec 1,7 milliard d’euros à gérer, le Département fait face à des dépenses qui croissent et des recettes qui stagnent ou chutent.

Le Pas-de-Calais se place sur l’Arc

Le Pas-de-Calais se place sur l’Arc

Le conseil général du Pas-de-Calais s'est réuni le 23 septembre dernier à Arras. Au programme des 77 édiles, des nominations, des créations d'emploi et l'approbation du pôle métropolitain sur son littoral.