Post avec des commentaires ‘Echos belges du 1 mai 2015’

De l’autre côté de la frontière

La guerre du diamant… L’opposition fédérale au gouvernement Michel est vent debout contre la taxe de 0,55 % dans le secteur du diamant. Cette taxe, qui s’applique sur le chiffre d’affaires des diamantaires et non sur leurs bénéfices, doit rapporter une cinquantaine de millions d’euros aux caisses de l’Etat. « Cette taxe est un énième cadeau