Post avec des commentaires ‘Echos de belgique du 9 janvier 2015’

De l’autre côté de la frontière

  Un régime qui coûte cher. La Belgique accorde depuis longtemps un régime fiscal favorable aux expatriés. Selon le quotidien De Standaard, 20 000 cadres, chercheurs et personnels spécialisés étrangers paient très peu d’impôt sur leurs salaires, tout en échappant aussi à l’impôt dans leur pays d’origine. En tout, le manque à gagner avoisinerait 1 milliard