L’entreprise doit-elle être sur les réseaux sociaux ?

Le cabinet-conseil Trigone poursuit son cycle de conférences-débats par ce thème ô combien actuel. Chaque jour, des centaines de milliers d’internautes rejoignent à titre personnel l’un de ces réseaux, FaceBook tenant la corde. Mais Trigone pose la question délicate de la présence de l’entreprise. Et répond en substance : “Attention ! En cas de maladresses, voire plus, les dégâts seront irrémédiables.”

218
Vous devez être connectés pour visualiser cet article