BÂLE III ET SOLVABILITÉ II

Une profonde remise en cause du modèle économique des banques et des assurances

Le renforcement des règles prudentielles consécutif à l’entrée en vigueur des accords de Bâle III et Solvabilité II va fortement contribuer à restructurer le secteur financier français, au point de remettre en cause ses modèles économiques. C’est ce qu’a déclaré, le 7 juin dernier à Lille, Fabrice Pesin, secrétaire général adjoint de l’Autorité de contrôle […]

93
Vous devez être connectés pour visualiser cet article