Un chalutier étaplois testeune motorisation hybride

Préfiguration d’une indispensable fondation dédiée
à l’émergence de solutions d’avenir de la filière
halieutique, l’association France pêche durable et
responsable, présidée par l’Etaplois Jacques Bigot
(vice-président de la section pêche à la Fédération
européenne des transports), a pris la tête de file
du partenariat européen Fish 2 Energy & Ecology
noué avec des Belges et des Britanniques. L’objectif
est de tester, à bord de chalutiers maintenus en
situation réelle d’exploitation, des technologies de
propulsion économes et moins impactantes.

13
Vous devez être connectés pour visualiser cet article