MARIE-HÉLÈNE LAURENT, PRÉSIDENTE DE LA COMPAGNIE DES AVOUÉS DE DOUAI

Suppression de la professiond’avoué : regret et persévérance

La profession des
avoués – postulants
des parties d’un
procès devant la cour
d’appel en matière
civile et commerciale
– disparaît en fin
d’année. Rencontre
avec Marie-Hélène
Laurent, présidente
de la Compagnie des
avoués de Douai,
qui, en cette période
douloureuse, espère
une reconversion
réussie pour sa
profession.

16
Vous devez être connectés pour visualiser cet article