établisse ments Looten créés en 1840

La “deuxième chance”de jeunes Audomarois

Le thème choisi était la mobilité. Sans doute
n’était-ce pas là l’essentiel. L’essentiel, en
cette matinée de fin octobre, résidait dans
la confrontation entre des cadres calaisiens,
membres de l’association Cadres Côte d’Opale et
de jeunes Audomarois, stagiaires à l’Ecole de la
deuxième chance. Où les cadres mettaient leur
expérience au service de leurs interlocuteurs qui
découvraient d’autres horizons. Explications.

16
Vous devez être connectés pour visualiser cet article