restauration

Un projet voué à la… “Baraka”

“La conjugaison de défis impossibles” : depuis
la terrasse en caillebotis parsemée de rondins
et flanquée de nichoirs, au premier étage d’un
bâtiment bardé de bois, c’est ainsi que Pierre
Wolf évoque l’histoire de Baraka, le biennommé.
Beaucoup plus qu’un nouveau restaurant
roubaisien, Baraka, fabrique de biens communs,
est le récit d’un projet conjuguant économie
solidaire et environnement durable. Et la
promesse de manger bon et bio.

29
Vous devez être connectés pour visualiser cet article