Apport-cession : comment limiter le risque d’abus de droit ?

L’opération d’apport-cession est l’opération par laquelle une personne, M. X, détient des titres d’une
société A puis apporte ces titres à une société B qu’il crée à cet effet et contrôle. Explications.

5
Vous devez être connectés pour visualiser cet article