Bondues

Ecolopo : isolation et habillagede façades

Loïc Lemesre a construit son projet de création d’entreprise pas à pas.
Il a choisi un secteur d’activité spécialisé qu’il maîtrise en raison de ses
études et de son expérience professionnelle : le bardage et l’isolation de
façades. Il a su se faire accompagner et composer rapidement un carnet
d’adresses. Au bout de six mois d’activité, il a embauché deux personnes,
a investi dans du matériel et il honore déjà de sérieux marchés.

680
Loïc Lemesre au volant d’un de ses véhicules. La société honore des chantiers régionaux.
Loïc Lemesre au volant d’un de ses véhicules. La société honore des chantiers régionaux.

 

Loïc Lemesre au volant d’un de ses véhicules. La société honore des chantiers régionaux.
Loïc Lemesre au volant d’un de ses véhicules. La société honore des chantiers régionaux.

Un local mixte dans une zone d’activité de qualité à Bondues, à la limite de Tourcoing : c’est là que se trouve le bureau de Loïc Lemesre. Un décor minimaliste : un ordinateur, des échantillons de bois, de terre cuite, des échantillons de matériaux, proposés aux clients, pour la plupart des collectivités ou des bailleurs sociaux. “Le bois de mélèze est très prisé en ce moment…” Il existe en effet des modes dans les habillages de façade. L’isolant s’oublie : de la laine de verre de 12 cm, en général au profit de l’habillage, fait pour séduire et réhabiliter. Loïc Lemesre évoque ses clients avec respect et sérénité. Ecolopo assume déjà des chantiers importants alors que la société n’a été créée qu’en novembre 2011.

Un métier qui réunit plusieurs compétences. Ceci n’est pas dû au hasard. Dans le monde du bâtiment, le créateur n’est pas un inconnu. Issu de l’Ecole des mines de Douai, il a travaillé chez Bouygues, Ramery, Delattre. Il a dirigé des équipes et a appris sur le terrain les règles du métier. Ayant fait le tour de son statut de salarié, Loïc Lemesre a un jour songé à créer sa propre activité. Il a d’abord pensé au rachat d’une société. “J’ai fait toutes les démarches, toutes les recherches et ça m’a pris du temps. Le ticket d’entrée était trop élevé, j’ai abandonné et j’ai alors décidé de créer ma propre entreprise dans un domaine qui exige des connaissances complexes. Nous sommes en effet capables de mener conjointement des travaux de charpentier, de couvreur, de maçon, que ce soit dans la rénovation comme dans le neuf. Nos concurrents n’abordent qu’une phase de ces compétences. Notre force et notre différence consistent à mener l’ensemble des travaux, sans ruptures.</em