Barreau

Les avocats furieuxcontre le “décret-passerelle”

Deux jours avant le premier tour de la
présidentielle, la profession d’avocat espérait
l’abrogation d’un décret qui permettrait à des
anciens ministres ou parlementaires de devenir
avocats sans passer d’examen.

15
Vous devez être connectés pour visualiser cet article