A Béthune, le chantier naval Wrigthon a réussi sa mue

Maintenir le cap vers l’export

Installé à Béthune le
long du canal d’Aire,
Wrigthon reste l’un des
derniers chantiers navals
indépendants de France.
Dirigée par Mederic
Thiout, l’entreprise a su
se développer sur les
marchés allemand et
nord-européen. Cette
année, elle va lancer
un nouveau modèle, le
Bi-loup 365, destiné à
devenir un produit phare
de l’enseigne.

7
Vous devez être connectés pour visualiser cet article